Keleana L’assassineuse par Sarah J. Maas

Keleana l'assassineuse

Keleana l’assassineuse est le premier tome d’une série fantasy écrite par Sarah J. Maas. Ce tome est sorti en 2012. Elle est publiée à l’édition La Martinière et fait 503 pages.

Résumé :

Au royaume d’Ardalan, seule la secte des Assassins ose encore s’opposer au pouvoir du roi. Keleana, la plus célèbre Assassineuse du pays, a été condamnée au travaux forcés. Pour gagner sa liberté, elle doit combattre dans un tournoi à mort dont l’unique survivant devra servir le roi pendant quatre années. Mais les concurrents, l’un après l’autre, sont éliminéd de façon mystérieuse et Keleana sent son tour venir. Manifestement, d’obscures forces magiques ressurgissent dans la cité royale et la jeune fille, pour sauver sa peau, devra trouver des alliés à la cour même du roi. Et jouer de toutes les armes dont elle dispose. Son entraîneur, le capitaine Chaol, et le prince Dorian qui l’a prise sous son aile sont-ils dignes de confiance ? En toute cas, ils ne sont pas insensible à ses charmes…

Mon avis :

Ce livre m’a été conseillé par des amies. Je leur ai donc fait confiance, et j’ai commencé à lire… Je n’ai pas été déçue ! Une histoire originale, un monde qui s’ouvre à nous, des complots à la cour… Mais, comme d’habitude, il y a quelques détails qui m’ont empêché de profiter pleinement de ma lecture.

Donc, une histoire originale, qui retrace l’histoire de Keleana. Le monde que l’auteur a créé se révèle intéressant même si certains passages dans le texte nous obligent à nous référer à la carte au début du livre (Au moins, il y a une carte…). Une histoire entraînante mais certains passages demandent plus de concentration pour pouvoir bien s’imaginer les lieux. De très bonnes descriptions qui nous permettent de nous immerger plus facilement dans le récit. Beaucoup de scènes d’action, séparées par des passages qui sont davantage axés sur la personnalité des personnages.

Les personnages sont très bien décrits, leur physique autant que leur personnalité. Keleana est une femme forte et indépendante, ce qui en fait donc mon personnage préféré. Quand on peut se débarrasser d’une vingtaine de gardes en étant enchaînée et en sortant d’une mine où les conditions de vie sont effroyables, je crois qu’on mérite bien son titre de meilleure Assassineuse du pays…De plus, les mystères qui entourent son enfance et sa capture nous donnent envie de lire le livre plus vite pour découvrir ce qu’elle cache. Les autres personnages ne sont pas en reste : pour certains, on ne peut savoir s’ils sont alliés ou ennemis de Keleana. Oui parce que dans ce bouquin, il n’y a ni gentils ni méchants. Et ça c’est bien. Mais il y a une histoire d’amour. Pourquoi est-ce qu’il y a toujours une histoire d’amour ? Un triangle amoureux en plus. C’est plus une ébauche pour le moment, mais j’espère que le prochain tome ne se concentrera pas trop sur ça.

♥♥♥♥ En conclusion, une histoire originale et prenante, de nombreux complots, des personnages ambigus… Tout ce qu’il faut pour faire un bon livre. Mais devoir regarder la carte pour se situer est un peu agaçant, et je sens l’histoire d’amour arriver au grand galop. Malgré cela, ce livre reste très agréable à lire.

Par Claire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s