La Passe-miroir : Les disparus du Clairdelune par Christelle Dabos

Couverture La Passe-miroir, tome 2 : Les Disparus du ClairdeluneCritique du tome 1 : Les fiancés de l’hiver

Les disparus du Clairdelune est le deuxième tome de la série fantasy La passe miroir, écrite par Christelle Dabos et publiée aux éditions Gallimard Jeunesse. Il comporte 551 pages.

Résumé :

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifie les disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d’une redoutable vérité.

 

Mon avis :

Nous retrouvons Ophélie, une liseuse d’Anima, qui a été enfin présentée à la cour de Farouk et à ce dernier. Après avoir fait forte impression, elle se voit confier le poste de vice-conteuse, une occupation peut envieuse au vu de la personnalité de l’esprit de famille. Mais bientôt, dans l’une des places les plus sûres du Pôle, des personnes connues disparaissent mystérieusement. Mais quand l’ambassadeur lui-même disparaît, Farouk confie l’enquête à Ophélie. En compagnie de Thorn et du ministre de l’Élégance le baron Melchior, elle plonge dans les illusions et les complots du Pôle et de ses alentours.

Le style d’écriture de Christelle Dabos est toujours aussi plaisant : les pages se tournent toutes seules et l’histoire est fluide. Malgré ses quelques 550 pages, le livre se lit très vite. J’ai l’impression que l’histoire est plus structurée que dans le tome précédent : peut-être à cause (ou grâce) à l’enquête que mène Ophélie, apportant ainsi un élément nouveau à chaque découverte d’indice. L’investigation est d’ailleurs bien menée : on ne se doute du coupable qu’à la fin (pour ne pas vous spoiler, j’éviterai de vous dire le nom de l’investigateur des disparitions, et de ses raisons). De plus, les éléments s’enchaînent dans un ordre logique. Mais avant les disparitions, Ophélie doit raconter tous les soirs une histoire à Farouk et sa cour. Tâche ardue puisque l’esprit est quelque peu… étrange. Il oublie tout (comme tous les esprits de famille) et certaines de ses réactions sont imprévisibles.

Tout une autre partie de l’histoire tourne autour du livre de Farouk, qu’il essaie de déchiffrer. Pour ça, il fait appel à Ophélie, qui peut lire les objets. Mais Thorn à d’autres ambitions et interdit à Ophélie d’aider Farouk. On pourrait penser que Thorn veut simplement être reconnu comme un vrai Dragon, mais l’histoire est beaucoup plus compliqué et prend d’énormes proportions. C’est là que l’auteure a été astucieuse : les deux parties de l’histoire (l’enquête et le livre) se rejoignent, créant ainsi une continuité. La vérité qu’Ophélie et Thorn découvriront, nous n’aurions pas pu la deviner avant. C’est donc une véritable et agréable surprise. Entre l’histoire racontée du point de vue d’Ophélie, des bribes d’histoire ancienne se sont glissées, offrant ainsi un peu de nouveauté et de suspense au livre. Pour finir, je dirai que ce livre continue bien sur sa lancée, et j’espère que le prochain tome sera tout aussi bien.

Maintenant, intéressons-nous aux personnages. En plus d’Ophélie et Thorn que l’on a déjà vu dans le tome 1, viennent d’autres, plus secondaires. Nous retrouvons ainsi Gaëlle, une mécanicienne de la mère Hildegarde, Renard, un ancien valet du Clairedelune, ainsi que le Chevalier et bien d’autres… Tous ceux-ci ont des personnalités bien travaillées et on peut ainsi s’attacher à certains. Les relations qui changent entre les différents protagonistes et antagonistes sont aussi peaufinées, et cela rend le livre d’autant plus sympathique.

♥♥♥♥ En conclusion, une série qui continue sur une voie prometteuse, et la première impression se confirme. Des livres agréables, détaillés et travaillés qui ne sont que pur bonheur à lire. Si jamais vous êtes en manque de fantasy, je ne peux vous conseiller que cette série géniale. De plus les couvertures sont vraiment très belles.

Par Claire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s