Marken Men : Rule par Jay Crownover

Why Trust You – Alice Cooper 
(J’avoue ne pas comprendre pourquoi Marilyn Manson est dans la vidéo mais enfin…)

Couverture Marked Men, tome 1 : RuleRule est le premier tome de la saga des Marked Men écrite par Jay Crownover et publiée chez Hugo Roman en 2016. Il comporte 438 pages.

Rule est la première saison d’une série passionnante sur l’univers du tatouage et du métal.
Lorsqu’elle était adolescente, les très riches parents de Shaw Landon se sont peu occupés d’elle. Elle a alors trouvé refuge dans la famille Archer où elle était particulièrement proche de Remy, frère jumeau de Rule, aujourd’hui décédé dans un accident de voiture. Elle est liée à cette famille plus qu’à la sienne.
Mais Shaw est depuis toujours secrètement amoureuse de Rule, ce qui l’empêche d’avoir de véritables relations avec d’autres hommes. Rule, lui, voit en elle une fille à papa, trop sérieuse et surtout la petite amie de son défunt frère. De plus tout les oppose : de nature rebelle et fêtard, il est tatoueur et tatoué, a des piercings et les cheveux de toutes les couleurs.
Avec son look classique, elle est sage et concentrée sur ses études de médecine. Mais parfois il suffit d’une jupe courte et de quelques cocktails pour que le regard que l’on porte sur quelqu’un change. Les secrets sont révélés et que rien ne sera plus jamais comme avant…
Rule et Shaw tenteront de comprendre ce qu’ils ressentent et d’être ce que l’autre attend. Mais entre les traumatismes de leurs familles respectives, les habitudes de coureur de jupons de Rule, l’emploi du temps chargé de Shaw et son ex qui la harcèle, ces deux-là auront bien du mal à se trouver.
Leur amour sera-t-il plus fort que leurs différences ?
L’ambiance de cette série est celle d’un salon de tatouage, de concerts de métal, le tout agrémenté de délires de colocataires et de virées dans leur ville natale.

***

Et là, la première chose que vous vous dîtes c’est « Mais pourquoi ?! » (N’est ce pas Claire ?). En fait je vous avoue que moi-même je ne connais pas la réponse. Ce livre avait tout pour me déplaire : un bad boy qui paraît froid et une fille faussement fière qui l’aime pourtant depuis le démarrage et un jour POUF! la magie opère et lui devient tout gentillet et elle ferait tout pour lui… Bref du niais et de la guimauve… Et pourtant!

Alors calmez vous! Je n’ai pas adoré ce livre, loin de là même. Mais force est de constater que si je lui ai attribué un 14, c’est que ce n’est pas pour rien! Si vous me suivez un petit peu (à la fois sur le blog et sur livraddict), vous avez dû voir que je m’essaie un petit peu à la romance et (de très loin) à l’érotisme. Il y a eu Did I mention I love you, 80 notes de jaune, Beautiful Bastard (une méchante catastrophe d’ailleurs!), Hooper.. et maintenant Marked Men. (Je rappelle juste au cas où que je n’aime pas du tout ce genre de livre hein ^^’).

Mais revenons à nos moutons, Rule, qu’en ai-je concrètement pensé?!

Premier point, j’ai bien aimé l’univers : Le tatouage, le métal… forcément ! (fin surtout le second point, parce que les tatouages c’est pas demain la veille! T’inquiète pas maman!). Par ailleurs, je n’ai jamais lu de livre combinant ces deux univers.

Les deux protagonistes, Chloé et Rule viennent d’un milieu social assez huppé (surtout la jeune fille), où l’apparence est bien plus importante que les vrais sentiments. Elle, fait des études de médecine & lui est tatoueur. Alors bien sûr un des axes du roman est de faire accepter leur relation à leur entourage. L’un et l’autre ont des parents qui se voilent la face et ne veulent pas admettre que ces deux jeunes gens puisent s’aimer alors qu' »ils ne viennent pas du même monde », ou « ne sont pas fait pour être ensemble ». On voit combien la jeune fille est prête à se battre par amour pour Rule.

Rule quant à lui est très égoïste. Ce qui l’importe le plus c’est son bien être. Il vit avec Nat(h?) un de ses amis également tatoueur et enchaîne les conquêtes d’un soir sous les yeux de Chloé qui au démarrage ne dit rien. C’est d’ailleurs sur cela que débute le livre et c’est assez déroutant.

J’aime d’ailleurs beaucoup ce genre d’écriture : on rentre in medias res dans l’histoire. Pas de fioritures sur 30 pages à présenter le contexte, les personnages et les lieux, on verra tout cela au fur et à mesure. Cela permet vraiment de ne pas ennuyer le lecteur. Globalement j’ai beaucoup aimé l’écriture de l’autrice qui a su m’empêcher de lâcher son livre tant qu’il n’était pas terminé. Les termes sont simples, pas trop de descriptions (peut-être en manquait-il même parfois …) et les dialogues sont simples.

J’ai moins aimé le passage amour torturé où les protagonistes se cherchent et tournent autour du pot pendant un certain nombre de jours, avec comme unique excuse « nan mais tu as changé tu comprends.. » pitié! Juste pitié!.. Mais comme on me dit souvent « Tu comprendras quand tu seras plus grande! » 😛

Juste deux trois petits mots sur la couverture. On ressent très bien l’univers de part les couleurs. Je la trouve assez jolie même si elle reste somme toute classique et très fidèles à ce que l’on peut trouver sur des romans du même genre. Par ailleurs, je trouve les couvertures de l’édition française mieux réussies! (Surtout que je n’imaginais pas Rule comme sur sa couverture originale aussi ! ^^)

« Je déteste les mecs qui appellent les filles « bébé ». C’est ce qu’on dit quand on ne se souvient pas de son prénom ou quand on est juste trop fainéant pour lui trouver un vrai surnom. »

En conclusion : ♥♥♥ Le premier tome de la saga Marked Men reste selon moi une romance, je n’aime pas particulièrement cela et ce n’est pas lui qui me fera changer d’avis. Toutefois, j’ai passé un bon moment de lecture, notamment grâce au style de l’autrice, et à l’univers dans lequel évolue Rule. Je ne sais pas si je lirai les autres tomes cependant.

Par Nina

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s