L’abbaye Blanche par Laurent Malot

Avatar – Murderer

Couverture L'Abbaye blanche
L’abbaye Blanche
est un thriller écrit par Laurent Malot et publié en 2016 aux éditions Bragelone. Il comporte 336 pages.

Meurtres, amour et conspiration : une recette de la manipulation.
À Nantua, dans le Jura, Mathieu Gange élève seul sa fille de six ans. Sa femme a disparu depuis plusieurs mois sans donner d’explication. Flic intègre, il fait ce qu’il peut pour assurer sa mission, quand soudain la violence s’abat sur ce coin du monde où il ne se passe presque jamais rien.
Deux hommes sans lien apparent sont assassinés coup sur coup, puis on retrouve un cadavre mutilé dans la forêt. À mesure qu’il démêle les fils, Gange est entraîné dans une enquête dont les enjeux le dépassent. Notables véreux, secte, affaire d’État : le cocktail est explosif. Mais Gange ne peut pas renoncer. La disparition de sa femme n’est peut-être pas innocente…

***

C’est à tout hasard que j’ai eu ce livre entre les mains. L’auteur était inconnu au bataillon, son autre ouvrage aussi (hé oui, je me renseigne!) et je me suis plongée dans ma lecture sans avoir lu le résumé. Hé oui, cela fait beaucoup, d’inconnues dans l’équation… et je sors de ma lecture globalement conquise.

Lisant une très grosse majorité du temps des thriller, il est vrai que j’ai toujours des appréhensions lorsque je découvre un auteur. C’est un tort bien entendu puisque j’en ai découverts de très bons à l’aveugle (Maud Mayeras ou Olivier Norek pour ne citer qu’eux!). Pour autant, j’avoue que l’histoire écrite par Laurent Malot m’a laissée sur ma faim. Etant donné que le livre est son premier thriller, on peut laisser supposer une évolution et je pense que si jamais l’auteur sort d’autres thrillers, je me laisserai tenter! Car ce premier thriller reste prometteur!

En soit, l’intrigue reste au départ classique : un petit village sans histoire qui se retrouve au centre de l’attention, et pour cause, des personnes influentes sont retrouvées mortes. Les modes opératoires bien entendu, laissent présager un même assassin… bref vous connaissez la combine! Cependant ensuite, il y a beaucoup de choses qui se greffent à l’histoire : des politiques véreux, une secte, une galerie d’art suspecte … Et là, là, votre intérêt et votre curiosité sont piqués. Vous voulez savoir tout ce qu’il se passe! Et c’est vraiment sympathique.

L’écriture est efficace : à chaque page on veut en savoir plus sur ce qui arrive, et parfois il y a même des moments où l’on ne peut absolument pas lâcher le livre. Pour ma part, il manquait quelques descriptions pour que je m’imagine clairement les lieux dans lesquels les personnages évoluaient.

Je reste sceptique sur les personnages, que j’ai trouvé un peu manichéens, même s’il est évident qu’un groupe peut-être qualifié de « gentil » puisqu’il veut faire éclater la vérité alors qu’un autre ne veut pas qu’elle se sache…

Et petit détail sur la fin; qui nous laisse avec beaucoup de questions. En établissant ma chronique, j’ai pu lire le résumé et me rends compte que certains lecteurs auraient pu se poser encore davantage de questions… C’est d’ailleurs dommage, je pense que le livre aurait mérité quelques pages en plus pour que la fin soit moins abrupte.

***

« S’il avait appris à trouver des issues dans le labyrinthe de sa déprime, il lui arrivait aussi de rester bloqué dans l’impasse. »

***

En conclusion : ♥♥♥ Malgré quelques détails perfectibles, j’ai apprécié ce roman de Laurent Malot. La trame de l’enquête reste somme toute classique mais les éléments rajoutés autour font que le récit est vraiment intéressant à lire. Malgré tout, certaines questions posées par le résumé restent sans réponses…

Par Nina

Publicités

2 réflexions sur “L’abbaye Blanche par Laurent Malot

  1. Merci Nina, pour cette chronique. Probablement trouverez-vous les réponses manquantes à l’Abbaye blanche dans la suite que je termine en ce moment? Bon week-end. Laurent Malot

    J'aime

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s