Les passeurs d’histoires par Mechthild Glaser

Alessia Cara – How Far I’ll Go

Les passeurs d’histoires est un roman de fantasy écrit par Mechthild Glaser et publié aux éditions Fleurus. Il comporte 448 pages.

Amy a un don fabuleux : elle peut plonger au cœur des livres !

Le petit Prince,
La Belle au bois dormant,
Le portrait de Dorian Gray,
Le livre de la jungle,
Peter Pan,
Le chien de Baskerville,
Alice au pays des merveilles
Orgueil et préjugés…

Lorsque qu’Amy se rend compte qu’un grand danger menace ces chefs-d’oeuvre, elle fera tout pour les protéger et vivra une aventure hors du commun. Une intrigue haletante qui montre les plus grands héros de la littérature comme vous ne les avez jamais vus !

***

Je suis de retour pour vous jouer un mauvais tour !

J’étais à la Fnac quand la couverture de ce livre m’a attirée (Nina approved). Après avoir lu le résumé, je me suis dépêchée de l’acheter, ayant très envie de le lire.

Nous suivons donc Amy Lennox, une jeune fille qui, après de nombreux problèmes dans son école, s’exile avec sa mère sur une petite île habitée par sa grand-mère. Elle va découvrir qu’elle possède un pouvoir particulier ; celui de plonger dans les livres. Avec Will et Betsy, les enfants de la famille « ennemie » de toujours des Lennox, elle doit protéger les intrigues. A cet instant tout le monde sait déjà ce qui va se passer ; histoire d’amour entre Amy et Will, et haine féroce entre Amy et Betsy. Et c’est exactement ça que je reproche à ce livre ; trop prévisible, du début à la fin.

Je pensais, au vu du résumé, que l’auteure allait réellement nous plonger dans les romans… Mais on ne fait que survoler les livres, et le fil rouge s’écarte énormément. Mais même avec cet petit écart, le reste du livre aurait pu être bien. Pourtant l’écriture reste très simple, sans vraiment de descriptions ou de suspense bien mené car le livre se tourne vers une sorte d’enquête pour retrouver le Sherlock Holmes et les autres objets importants des intrigues disparus et bien sûr démasquer le coupable. Une déception de ce côté-ci donc.

Autre grosse déception sur les personnages. Je trouve Amy et d’autres (mais surtout Amy) trop « statiques » ; effectivement tout n’est pas noir ou blanc, ce qui est déjà pas mal, mais pourtant on catégorise facilement les personnages dans les cases « gentils » ou méchants ». Pour donner une impression plus générale, disons que je n’ai pas trouvé les personnages très travaillés. Les relations entre eux sont biens, sans plus.

Alors me direz-vous, qu’y a-t-il de bien dans ce livre ? Les petits passages entre l’histoire principale, qui raconte une sorte de mini conte sont assez plaisants et originaux. L’histoire dans sa globalité n’est pas non plus trop mal, il faut outrepasser certains « détails ».

« Les histoires étaient de biens curieuses choses. On les croyait soudain terminées, mais il suffisait d’en remonter les pages pour pouvoir les reprendre depuis le début. »

 

♥♥ En conclusion, un livre qui, au vu de son résumé et de sa couverture aurait pu être génial. Pourtant, l’intrigue n’est pas nouvelle, les personnages et l’écriture pas assez travaillés à mon goût. De plus, comme certains le savent, je déteste les histoires d’amour mielleuses et niaises comme celle dans ce livre. Malgré tout, les passages qui proviennent du conte sont pas mal et originaux, et, dans sa globalité, le roman n’est pas si mauvais que ça. Si vous n’avez rien a lire et que par une coïncidence étrange vous possédez ce livre, allez-y, premièrement parce qu’il faut toujours se faire un avis par soi-même, et deuxièmement parce que ça reste tout de même un moment sympa (seulement si vous n’avez rien de mieux à lire).

Par Claire

Publicités

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s