Le saut de l’ange par Lisa Gardner

Nightwish – Wish I Had an angel

Couverture Le saut de l'ange
Le Saut de l’ange
est un thriller écrit par Lisa Gardner et publié aux éditions Albin Michel début 2017. Il comporte 467 pages.

Nuit noire et pluvieuse sur le New Hampshire : sur la route, une voiture fait une violente embardée. Au volant, une femme qui ne se souvient de rien, sauf d’une chose : Vero, sa fille, qui était avec elle, a disparu. Tout est immédiatement mis en œuvre pour la retrouver, en vain… Jusqu’à ce que Thomas, le mari de Nicole, dévoile que sa femme a perdu la raison : l’enfant n’a jamais existé ! Pourtant, il y avait une autre personne avec elle dans la voiture lors de l’accident, les recherches de la police l’ont confirmé. Alors, qui était-ce ? Qu’est-elle devenue ? Que s’est-il réellement passé cette nuit-là ?
***
J’ai découvert Lisa Garder avec son roman Preuves d’amour que j’avais beaucoup apprécié à l’époque. Ensuite Sauver sa peau à rejoint ma PAL mais je ne l’ai pas encore débuté. Lorsqu’à la FNAC j’ai vu ce nouveau livre, je suis tombée sous le charme de la couverture : claire et épurée avec la plume rouge et le papier Albin Michel comme contraste, j’ai vraiment accroché! Je me le suis donc procuré et globalement, j’ai passé un super moment de lecture.
Déjà premier gros point, les personnages. J’ai été contente et surprise de retrouver certains personnages déjà présents dans Preuves d’amour: Wyatt, Tessa et D.D Warren notamment. Les retrouver ça a été comme trouver une balise alors que l’on est en plein brouillard .
Car c’est précisément ce que l’on ressent en lisant ce livre. C’est flou. Tout est flou. Pourtant au départ, l’intrigue semble claire : Nicky a eu un accident, elle s’en est sortie mais sa fille Véro, sur la banquette arrière a disparu. Tout le monde la recherche activement, mais on apprend par la suite que la petite fille n’existe pas. Pourtant Nicky tente de nous persuader du contraire…. et c’est à partir de ce moment là que tout part en sucette (à ne pas mettre dans une copie de bac !). A chaque chapitre nos certitudes se retrouvent complètement ébranlées. Pourtant des hypothèses, on en a établies.. Mais a aucun moment, on se doute de la vérité. Et lorsqu’elle nous arrive en pleine face dans les dernières pages, c’est comme un énorme coup de poing, tant la révélation est surprenante et loin de ce que l’on avait pu imaginer jusqu’alors.
En terme de descriptions, l’autrice nous dit juste ce qu’il faut. Ni trop ni trop peu, on s’imagine très aisément les lieux et les personnages et l’on tourne les pages à grande vitesse tant l’intrigue nous tient en haleine.
Si je place Maud Mayeras sur un piédestal, j’aurais tendance à dire que Lisa Gardner n’est pas mal non plus dans le genre. Elle mène tout autant le lecteur en bateau et c’est vraiment un plaisir de lire ses livres.

« Et quand il est parti, j’ai prié pour qu’il revienne, parce que personne ne m’avait jamais souri comme ça, auparavant. Je l’aime. Je le crains. Je le veux. Je lui en veux. Je l’attire. Je le repousse. Et de tout cela, je suis l’unique responsable. »

En conclusion : ♥♥♥♥ Si je n’ai pas eu un coup de cœur pour ce livre, je n’en suis vraiment pas très loin. Beaucoup de choses m’ont plues durant ma lecture. Que ce soit les personnages, l’intrigue, la couverture ou les descriptions, l’autrice a fait un superbe travail avec ce roman.
Par Nina
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s