Parlons saga : Expérience Noa Torson par Michelle Gagnon

New Years Day – Epidemic

Couverture Expérience Noa Torson, tome 1 : Ne t'arrête pasCouverture Expérience Noa Torson, tome 2 : Ne regarde pasCouverture Expérience Noa Torson, tome 3 : N'oublie pas

Expérience Noa Torson est une trilogie de thrillers jeunesse écrite par Michelle Gagnon dont le premier tome a été publié aux éditions Nathan en 2015 et la suite entre 2015 et 2016. Les tomes comportent respectivement 396, 417 et 434 pages.

Noa se réveille sur une table d’opération, une cicatrice en travers de la poitrine. Elle ne sait pas où elle est, ni ce qui lui est arrivé. Alors elle prend la fuite, des tueurs lancés à ses trousses.
La jeune fille, hackeuse de génie et solitaire, pense semer facilement ses poursuivants. Elle se trompe: pour la première fois de sa vie, si elle veut survivre, Noa a besoin d’aide. Car elle est la clé d’un terrible secret. Et ceux qui la traquent n’ont aucune intention de la laisser s’échapper.

***

En réalité, j’ai eu beaucoup de mal à rédiger cet article. Un coup il était écrit de moitié puis j’effaçais tout, un coup il était dans la corbeille… Je crois que j’ai tout bonnement eu du mal à trouver les bons mots pour en parler. J’ai découvert la saga cet été lors de ma période de bénévolat en bibliothèque. Les trois tomes m’ont été prêtés vers décembre et j’ai fini la série fin janvier (quand je dis que je ne trouvais pas mes mots!). J’ai longtemps hésité avant d’y livrer un avis toutefois… Mais, spoiler : je ressors de mes lectures plutôt conquise et globalement surprise.

Je m’explique! En tant que lectrice de thrillers, j’ai l’habitude de lire des choses assez noires et forcément, lorsque cela à l’appellation jeunesse, c’est très souvent plus édulcoré, et j’ai tendance à rester sur ma faim. Et je vous avoue que même la petite recommandation d’Harlan Coben n’a pas su me convaincre plus que cela (c’est pour dire!)

Du côté de l’histoire, j’avoue avoir été vraiment séduite par l’univers. On parle très peu de hackers dans les romans. Certains moments les termes sont technique mais n’entravent pas du tout la lecture, on apprend pas mal de choses et on sent vraiment que l’autrice s’est documentée sur son sujet. C’est un vrai plaisir de lire tout cela.
L’histoire en elle même est assez intéressante : une jeune fille se réveille sur une table d’opération clandestine, sans savoir ce qu’il lui est arrivée. Elle se rend compte qu’il s’agit d’un énorme « complot » (je n’ai pas d’autre terme) et que de nombreux jeunes de son âges y sont mêlés. Elle se lie donc à un autre hacker pour faire tomber ceux qui sont à l’origine de ce projet mais aussi à un autre groupe de jeunes qui lutte également contre cet étrange réseau. Je ne vous en dit pas plus! 🙂

« Dans les livres et dans les films, quand une bombe explose, tout a l’air de se dérouler au ralenti. Peter eut exactement la sensation inverse et les événements lui semblèrent s’enchaîner à la vitesse de la lumière. »

J’avoue avoir bien aimé Noa, l’héroïne. Elle est assez froide, a la tête sur les épaules et ne se déconcentre jamais de son objectif. Elle est douée, maligne, courageuse et forte… bref, elle a de nombreuses qualités qui la distinguent d’autres héroïnes et qui justement, selon moi, apporte un souffle d’originalité aux personnages de romans, pour mon plus grand plaisir. L’autre personnage que l’on suit depuis le départ est Peter. Il vient d’un horizon social tout à fait différent de celui de Noa, mais a pas mal de soucis avec sa famille qui font qu’il se jette corps et âme dans son projet /ALLIANCE/. Il paraît investi et digne de confiance, même si je l’ai parfois trouvé très lourd, notamment à partir du second livre.
Je n’ai pas pu encadrer Amanda, la copine de Peter. Alors oui, elle s’investit dans de nombreuses causes etc… mais je n’aime pas du tout ce genre de personnages qui semble être madame parfaite. Cependant, certains aspects de sa personnalité ont été très intéressants à lire.
Enfin, le mystérieux Ange Gardien de Noa (que je ne nommerai pas, vous le suivez dans les trois tomes). On en sait peu sur lui au final. Pourtant il est un personnage qui m’a pas mal plu, je vous l’avoue! Il ressemble a Noa sur bien des aspects mais en moins intègre peut-être.

La majorité du livre tourne autour de la PEMA, une maladie fictive qui a d’ailleurs un lien avec la vie des protagonistes. J’avoue qu’au démarrage tout semble flou par rapport à cette maladie, mais petit à petit tout s’éclaire, et on a très vite envie d’arriver aux dernières pages de l’ultime tome pour en saisir tous les tenants et les aboutissants. J’aime beaucoup les livres dont l’intrigue tourne autour d’une maladie en plus de cela, notamment pour comparer la manière dont les auteurs la traitent etc… J’ai d’ailleurs trouvé que le sujet de cette maladie était bien abordé.

L’écriture de Michelle Gagnon a vraiment quelque chose de très particulier. D’un côté elle est très banale, elle va a l’essentiel et ne s’embarrasse d’aucune fioriture, mais d’un autre côté elle nous rend terriblement accro et est vraiment très efficace. Ce qui fait qu’on est complètement dans l’histoire à partir du moment où l’on débute le livre, et qu’on ne peut le lâcher seulement une fois la dernière page achevée.

L’aspect négatif majeur selon moi est le manque de profondeur de certaines situations. J’aurais aimé suivre davantage l’aspect groupe et collectif qui a pour moi son importance, être davantage immergée dans les prises de décisions, comment les personnages prévoyaient leurs manifestations par exemple. Et bien entendu, les quelques infimes passages de romances du roman étaient pour moi de trop, mais restent très secondaires dans l’histoire !

« Elle avait appris qu’une grande part de l’autorité reposait sur la capacité à agir en ayant toujours l’air de savoir ce qu’on fait. »

En conclusion : ♥♥♥♥ J’ai été réellement surprise par cette saga, tant par son univers que l’écriture de l’autrice. Bien sûr j’ai tiqué lors de certaines situations mais elles n’ont à aucun moment entaché mon enthousiasme.  Malgré le côté bien plus sombre des thrillers que j’ai pu lire par le passé, je trouve que cette série-ci reste vraiment très bonne. Je vous la conseille amplement.

Par Nina

Publicités

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s