Chroniques lunaires : Scarlet par Marissa Meyer

Téléphone – Cendrillon 
(J’étais obligée ! Posez vos tomates ! )
(J’aurais dû le faire au tome d’avant d’ailleurs… )

Couverture Chroniques lunaires, tome 2 : Scarlet
Scarlet
est le deuxième tome de la saga dystopique des Chroniques Lunaires publiée aux éditions PKJ en 2013. Il comporte 476 pages.

Bien loin de l’asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre Wolf, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et Wolf croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.

***

Après ma superbe lecture du premier tome, j’ai eu la possibilité de me procurer Scarlet, le deuxième tome de la saga. Sautillant comme une puce, je me suis jetée sur ma liseuse pour le lire et je ressors de ma lecture assez déçue.

Nous retrouvons ici l’histoire telle que nous l’avons laissée. La communauté à découvert la véritable origine de Cinder. Elle est donc recherchée par Levana pour être ramenée sur la lune et exécutée ensuite. Forcément, Cinder n’est pas d’accord. Elle devient donc une fugitive à la recherche de ses réelles origines et de la manière dont elle peut se sortir de cette histoire. A côté de cela, Scarlet, dont la grand-mère vient d’être enlevée par un mystérieux groupe dont nous ne savons rien, si ce n’est qu’ils ont tous un mystérieux tatouage. Scarlet, tête brûlée et rentre-dedans, décide donc de retrouver sa grand-mère.

Scarlet (pour ceux du fond qui n’écoutent pas) est une réécriture du conte du petit Chaperon Rouge créé par le sieur Perrault. C’est quelque chose d’assez identifiable puisque, à l’instar de Cinder, ces éléments du conte originel sont repris : le loup, le voyage pour aller voir la grand-mère… Je crois n’avoir auparavant jamais lu de reprise de ce conte-ci.

« Elle détestait ce pouvoir qui lui semblait contre-nature, trop puissant, trop injuste. Pourtant, l’idée de relâcher son contrôle sur eux ne l’effleura pas un seul instant. »

Nous avons donc un entremêlement de points de vue entre Cinder et Scarlet. Nous pouvons donc suivre leur périples en même temps et cela nous permet de ne pas nous lasser. Ainsi nous suivons le voyage de Scarlet jusqu’à Paris et celui de Cinder jusqu’à… ben Scarlet en fait. Ce qui m’a d’ailleurs étonné dans un monde aussi développé que celui-ci c’est qu’elles ne se soient pas retrouvées plus rapidement (mais vous me direz, lorsque l’on est fugitif…. on fuit, on en cherche pas à retrouver). Si pendant ma lecture, j’ai trouvé que l’intrigue de Cinder était la moins intéressante, il s’est avérée qu’une fois le livre fermé, c’est davantage celle de Scarlet qui m’a ennuyée.

Si on s’attarde sur les protagonistes, nous retrouvons tout d’abord les personnages du premier tome : Cinder devenue fugitive, Kai toujours autant dépassé par les évènements & dégoulinant de naïveté (sisi c’est un empereur, je vous promets) et Levana machiavélique et cruelle mais plus souvent évoquée que réellement présente. Par dessus s’ajoutent Scarlet dont les réactions m’ont semblée si peu en adéquation avec les évènements, Michelle Benoît sa grand mère, que l’on voit très peu finalement mais qui m’a semblée assez singulière et mystérieuse (dommage qu’on l’ait si peu vue finalement), Thorne (oui, encore un !) plutôt imbus de sa personne mais qui est prêt à accompagner Cinder partout où elle va et enfin the last but not least Loup, le mystérieusement ténébreux combattant de rue, dont les secrets sont aussi impénétrables que son regard est singulier…
Alors oui, dit comme ça, je fais preuve d’une extrême mauvaise foi. Mais j’ai trouvé les personnages vraiment « plats » et décevants. Autant Cinder était atypique dans le premier tome, autant ici, elle m’a davantage semblée s’apitoyer sur son sort et sa condition plutôt que de vraiment agir. Loup m’a rappelé ma douloureuse lecture des Etoiles de Noss Head, en chevalier servant torturé aimant l’héroïne et ne voulant pas qu’on l’approche ou bien il dégommera tout le monde… Et c’est vraiment dommage parce que les personnages apportaient justement à la saga sa singularité. Levana me semble être plutôt intéressante à suivre, elle semble stratège et machiavélique et prête à tout pour obtenir ce qu’elle veut, cependant elle est pou moi peu présente et simplement elle-même justement par sa méchanceté. Or c’est quelque chose de plutôt manichéen finalement.

« Elle ignorait que le loup était un animal retors et elle n’avait pas peur de lui »

Ensuite, j’ai trouvé que l’univers futuriste et dystopique de la quatrième ère était beaucoup moins présent que dans le premier tome. Le côté technologique semble moins présent. On parle de la destruction de l’Opéra, des hoover, de vaisseaux, des holocrans, des puces ID forcément, mais ce que je veux dire c’est qu’on avait moins la sensation de futurisme notamment dans les descriptions. Ou alors je suis restée plus sceptique, la magie ayant disparue… Je ne sais pas. Quoiqu’il en soit, l’univers m’a un peu déçue.

Pour finir, la fin (oui, j’ai un humour pourri, mais on ne se refait pas !) qui ne m’a pas forcément incitée à poursuivre. On comprend que Cinder tente se reprend en main et a un nouvel objectif (spoiler : arrêter Levana, on ne s’y attendait pas !) et ce sera d’ailleurs, je suppose, son leitmotiv pour les tomes à venir.

En conclusion : ♥♥ Vous l’aurez compris, je n’ai clairement pas été convaincue par ce deuxième tome qui était, pour moi, bien en deçà de son prédécesseur. Je n’ai pas DU TOUT accroché avec les personnages, la magie ressentie en lisant le premier tome n’est plus et, je suis restée sceptique sur la fin. Pour le coup je regrette d’avoir laissé de côté le deuxième tome d’Aeternia pour lire ce livre-ci.

A voir si je poursuis avec Cress

https://i1.wp.com/amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/e2_orig.png

Par Nina

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s