Bilan : Mes lectures de Juin

1789, Les amants de la Bastille – La Sentence

Alors aujourd’hui je vous retrouve pour vous faire un petit bilan de toutes mes lectures de Juin et vous parler notamment de celles sur lesquelles je ne ferais pas de chronique pour diverses raisons plus ou moins valables ! :p

On ouvre avec les romans :

Noirs Démons tome 1 de Suzanne Wright :
Membre d’un repaire de démons mineur, Harper Wallis mène une vie plutôt simple – si l’on ne tient pas compte de sa famille haute en couleur. Tout bascule lorsqu’elle découvre que son ancre, le seul démon capable de l’arrêter lorsqu’elle laisse libre cours à sa rage, est Knox, l’un des démons les plus puissants au monde.
Knox est bien décidé à l’obliger à admettre qu’ils sont liés – et à l’entraîner dans son lit. Il est prêt à tout pour la garder auprès de lui et la protéger contre ceux qui voudraient l’utiliser contre lui. Harper n’est pas sûre de vouloir l’un ou l’autre, mais elle n’est pas pour autant du genre à battre en retraite lorsque le danger rôde, que la menace pèse sur elle… ou sur lui.

La chronique ici

Le pensionnat de Mlle Géraldine tome 3 de Gail Carringer :
J’aime beaucoup Gail Carringer et même si cette série ne vaut pas le Protectorat de l’Ombrelle, elle est tout de même superbe ! Le troisième tome est à la hauteur des précédents et même plus haut. Les personnages sont fabuleux et leurs péripéties hilarantes ! Le quatrième tome sera bientôt acheté !! :p

Agatha Raisin tome 1 de M.C. Beaton :
Sur un coup de tête, Agatha Raisin décide de quitter Londres pour goûter aux délices d’une retraite anticipée dans un paisible village des Costwolds, où elle ne tarde pas à s’ennuyer ferme.
Afficher ses talents de cordon-bleu au concours de cuisine de la paroisse devrait forcément la rendre populaire. Mais à la première bouchée de sa superbe quiche, l’arbitre de la compétition s’effondre et Agatha doit révéler l’amère vérité : elle a acheté la quiche fatale chez un traiteur.
Pour se disculper, une seule solution : mettre la main à la pâte et démasquer elle-même l’assassin.

Une recommandation de ma mère pour me détendre. Rien d’extraordinaire mais si vous cherchez un livre sympa et non prise de tête vous êtes servis ! Malgré tout, je n’ai pas réussi à accrocher au personnage d’Agatha et les clichés sur les petits villages, les vieilles dames ou les Anglais m’ont quelque peu agacée. Je ne sais pas si je ferais une chronique ou non.

 

Chasseuse de Vampires tome 9 de Nalini Singh :
Mon bijou de l’année !!! Une attente de 6 longs et désespérants mois … Et le tome 10 qui ne sort en VO qu’en septembre !!! La suite des aventures d’Elena et Raphaël est fabuleuse et j’aime de plus en plus Nalini Singh ! Je pense me lancer dans son autre série fantastique Psy – Changeling.

Vampire Academy tome 5 de Richelle Mead :
Les évènements de tome 4 laissaient présager le pire mais Rose s’en sort toujours ! Au moment où je commençais à me lasser de la tournure de l’histoire, Richelle Mead m’offre le rebondissement que j’espérais ! Je pense que le tome 6 ne tardera pas à apparaître sur ma table de chevet et peut être après vous ferais-je un Parlons Saga !

L’épopée de Xylara tome 3 d’Élizabeth Vaughan :
J’avais beaucoup apprécié le tome 1 de cette série mais avais été déçue par le tome 2. Ce livre est donc resté un moment dans ma PAL par appréhension ! Autant dire que je n’aurais pas dû puisque Elizabeth Vaughan relève le niveau avec brio ! Néanmoins le tome 1 restera pour moi le meilleur. La suite de l’histoire racontée par d’autres personnages n’est, malheureusement et à mon dépit, pas publié en France.

Kate Daniels tome 8 d’Ilona Andrews :
Depuis le temps que je voulais la suite des aventures de Kate et Curran ! La fin du tome 7 s’est terminée avec beaucoup de questions sur la suite ! Durant ce tome, on s’en que l’on s’approche doucement mais sûrement de la fin (surtout dans l’épilogue) mais la mise en scène du nouveau personnage apparu dans le tome 7 est délicieuse bien que j’aurais aimé en avoir plus ! Je recommande la série qui mérite que l’on s’accroche à elle !

 Du côté des mangas :

Pandora Hearts tome 21de Jun Mochizuki :
Je poursuis la série de Jun Mochizuki qui est un coup de coeur pour moi que ce soit les dessins ou l’histoire et son suspense ! A découvrir !

pandora-hearts,-tome-21-371648

Takane et Hana tome 6 de Shiwazu Yuki :
Un shojo sympathique et comique prêtée par une amie et dont les relations entre les personnages ont bien évolué dans ce tome. J’ai hâte de connaître la suite.

Et pour finir ce que je suis entrain de lire :

La série Les soupirs de Londres d’Ambre Dubois :
Londres, 1888. La ville est secouée par les épouvantables crimes de Jack l’Éventreur. Dans la petite communauté vampirique locale, dirigée par le ténébreux Rodrigue, l’on se pose des questions. Le tueur serait-il l’un d’eux ? La belle Stella, reconnue pour ses étonnants pouvoirs occultes, va être chargée de mener l’enquête auprès d’une curieuse famille bourgeoise, les Heartavy.
Finira-t-elle enfin par découvrir la terrible vérité ?

Cela fait plus de deux ans que je cherchais cette série qui n’est plus éditée. Pouvoir me procurer tous les tomes d’un coup a été une satisfaction intense et un grand soulagement ! J’ai craqué, ils me narguaient trop !

rebecca-803107

Rebecca de Daphné du Maurier :
Une longue allée serpente entre des arbres centenaires, la brume s’accroche aux branches et, tout au bout, niché entre la mer et les bois sombres, un château splendide : Manderley, le triomphe de Rebecca, la première Mme de Winter, belle, troublante, admirée de tous. Un an après sa mort, le charme noir de Rebecca tient encore en son pouvoir le domaine et ses habitants. La nouvelle épouse de Maxim de Winter, jeune et timide, pourra-t-elle échapper à cette ombre inquiétante, à son souvenir obsédant qui menacent jour après jour de plonger Manderley dans les ténèbres ? Le chef-d’oeuvre de Daphné du Maurier, immortalisé au cinéma par Alfred Hitchcock, a fasciné depuis sa parution plus de trente millions de lecteurs à travers le monde. Comme Les Hauts de Hurlevent ou Jane Eyre, Rebecca est devenu un des plus grands mythes de la littérature mondiale.

Cela fait un moment que je désirais le lire. De Daphné du Maurier, j’avais déjà lu L’Auberge de la Jamaïque mais une de mes professeurs de français me l’avait chaudement recommandé alors je me suis lancée !

Par Sophie

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s