Parlons légitimité

Bonjour bonjour !

black and white, blog, business

On se retrouve aujourd’hui dans un nouvel article, qui tournera surtout autour d’une grande question de blogging : la légitimité. A partir de quel moment sommes-nous légitimes pour parler de quelque chose, faut-il parler de légitimité en blogging ? … Bref, pleins de petites questions que je me pose et dont j’ai envie de parler avec vous.
J’ai vu la question tourner plusieurs fois sur la blogo & j’avais dans l’idée d’en parler dans un article. C’est en discutant avec un ami musicien (qui peut-être, s’il a la foi lira cet article… et je suis sûre qu’il se reconnaîtra !) que l’envie de rédiger cet article s’est faite plus forte encore. Nous parlions du blog lorsqu’il m’a demandé si par la suite, nous comptions élargir nos articles à d’autres sujets, ou juste se cantonner à la littérature. Vous le savez sans doute, je l’ai pas mal répété, nous aimerions par la suite élargir davantage nos articles pour des sujets plus culturels, sans pour autant oublier les chroniques littéraires, puisqu’il s’agit de notre passion commune. D’ailleurs, il y a à ce jour trois articles musique que j’avais fait au tout départ sur le blog qui étaient des tags et des playlists & cela rentrait d’ailleurs dans mon envie d’élargir nos articles puisque j’avais adoré écrire cela.

« Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle ! »
– Léonard Nimoy (acteur)

Cependant, en discutant de tout cela avec lui, j’ai eu ce désagréable sentiment qu’à ses yeux, je n’étais pas assez légitime à parler de musique, tant par mes goûts que parce que la musique n’est pas réellement mon domaine (je vous assure que je ne l’ai pas mal pris !) C’est vrai que c’est une question que je ne me suis jamais posée en commençant à bloguer et à écrire des articles. Qu’est ce qui est le plus important ? Ce que tu dis ? Ou ce que tu fais ? A partir de quel moment est-on légitime de parler d’un sujet ? Est-ce que seuls les politiciens peuvent parler politique ? Seuls les libraires/bibliothécaires/éditeurs (et je réduis honteusement) peuvent parler de livres ? Faut-il avoir fait une thèse sur le droit des femmes pour parler féminisme ? Et j’en passe. Notre environnement est fait d’exemples pouvant expliquer cela.

Personnellement, je ne prétends pas, et n’ai jamais prétendu être une spécialiste en quoique ce soit pour tenir ce blog, et je ne pense pas me tromper en disant que les filles pensent comme moi. J’aime les livres donc j’en parle, parce que j’ai envie d’échanger, de faire découvrir à d’autres, quelque chose que j’aime (comme beaucoup d’autres sur la blogo, j’en suis sûre). Là non plus, je n’ai aucune spécialisation dans ce domaine puisque, même si je veux travailler dans ce milieu précis, je ne suis pour le moment qu’au lycée, et en filière économique & sociale de surcroît. Cependant, je me sens tout autant légitime qu’un professionnel du livre pour parler de livres, et je suis convaincue que même un professionnel n’a pas le monopôle pour en parler. Parce que la démarche n’est pas la même & l’objectif à atteindre derrière n’est pas le même. En parlant de livres, je n’attends rien en retour, si ce n’est une discussion sympathique avec d’autres lecteurs (ou non d’ailleurs !) et peut-être d’autres découvertes, alors qu’un professionnel a en quelque sorte, une obligation de résultat derrière, même s’il a pu faire de son travail sa passion.

Brown Wooden Desk

Le blogging, en soit (et je ne parle pas de ceux qui en ont fait leur métier, sinon c’est trop de choses à prendre en compte), c’est partager sa passion, partager ce que l’on aime avec d’autres, autant pour en discuter que pour leur faire découvrir quelque chose de nouveau, de peu connu ou que l’on vient soit même de découvrir. Et, comme je le disais précédemment, c’est dans cette démarche que je veux bloguer.
Par ailleurs, cela impliquerait que quelqu’un qui ne lit que 2 livres par mois n’aurai pas le droit d’en parler et que, à contrario, quelqu’un qui en lit 30 aurait un boulevard devant lui pour dire ce qu’il a pensé de ses dernières lectures ? Évidemment, non. Parce que quelque part, c’est ce qui fait aussi la richesse d’une communauté. Chacun y apporte quelque chose de nouveau, et même la personne qui lit très peu, a la possibilité de dire ce qu’elle a pensé de tel ou tel livre.

Hé bien c’est la même chose avec d’autres sujets : que l’on soit professionnel en musique ou simple amateur, que l’on soit cinéphile chevronné ou que l’on ne regarde qu’un petit film de temps en temps ou encore que l’on sorte tous les dimanches ou qu’une fois de temps en temps, on est libre de parler de tel ou tel lieu, film ou morceau que l’on a aimé (ou non d’ailleurs !). Si seuls les professionnels ou les calés en un domaine avaient une légitimité à dire quelque chose, alors la blogo serait infiniment petite, et il n’y aurait absolument aucun partage. En parlant de quelque chose, on apprend aux autres, mais dans le même temps, on apprend d’eux aussi & c’est bien le but. Et puis, il faut garder à l’esprit qu’il y a toujours meilleur que soit, et que quelque part, penser que certains ne seraient pas légitimes à parler d’un sujet en particulier, est quelque chose de très exclusif et est je trouve, assez peu tolérant finalement.

Par ailleurs, et je m’arrêterai là avant de conclure, c’est en parlant d’un sujet que l’on devient de plus en plus précis à son propos, que l’on aura de plus en plus d’exemples à fournir et que cela poussera les lecteurs à s’impliquer en commentant et en enrichissant vos articles. Prenez l’exemple de nos chroniques. Au démarrage elles étaient assez vagues et c’est par la suite qu’elles se sont étoffées et enrichies.

« Rien de grand ne s’est accompli dans le monde sans passion. »
– Friedrich Hegel (philosophe)

Alors si vous voulez vous lancer dans le blogging, si vous aussi vous vous questionnez sur votre légitimité à parler d’un sujet ou d’un autre, rangez vos doutes au placard et faite ce que vous voulez, choisissez de parler de ce que vous voulez, et votre propos en sera d’autant plus intéressant, car quelqu’un qui parle d’une chose qu’il aime, est forcément quelqu’un que l’on a envie d’écouter et qui nous apprendra forcément quelque chose.

Je vous remercie d’avoir lu jusqu’au bout. Cet article me tenait à cœur et j’espère que vous aurez envie d’en parler avec moi dans les commentaires, pour me donner votre avis ou débattre, n’hésitez surtout pas. Pour le moment, je ne suis pas encore très habituée à ce format, mes idées sont un peu brouillonnes et je m’éparpille beaucoup (on me le dit tout le temps (coucou maman), mais je devrais sans doute remédier à ce problème à l’avenir.

Sur ce, à une prochaine fois 🙂

Par Nina


14 réflexions sur “Parlons légitimité

  1. Entièrement d’accord ! Je me suis toujours sentie légitime de parler des choses qui m’intéressent, à partir du moment où je ne fais pas semblant d’être spécialiste. J’ai fait entre autres des études de musicologie et j’ai pu observer un vrai snobisme dans le milieu (pas tout le monde hein, mais on en croise bien assez), en mode « j’en ai chié suffisamment pour emmagasiner du savoir, maintenant t’as intérêt à me laisser parler parce que je SAIS ». (D’autant que la musicologie, en tout cas là où j’ai fait mes études, c’est très centré sur la musique « savante », du coup les gens prennent vite le melon malheureusement). Je crois que tout dépend du ton qu’on prend 🙂 Si tu es amateur mais que tu essaies d’expliquer des trucs aux gens comme si tu avais une thèse dans le domaine, et que tu transmets des informations fausses, là on peut discuter ta légitimité. Mais dans le monde du blogging, qui est très majoritairement considéré comme un hobby pratiqué par des gens qui ne touchent pas d’argent, chacun est libre, en tant que consommateur, de donner son avis sur des produits quels qu’ils soient 🙂 Après c’est au visiteur de faire le tri entre les avis qui l’intéressent et ceux qui sonnent creux !

    Aimé par 1 personne

    1. Je suis tout à fait d’accord avec toi ! Je connais assez peu le monde de la musique finalement, je n’en ai fait que très peu, mais paradoxalement, ce que tu dis ne m’étonnes pas du tout… Pour le coup tu travailles dans le domaine de la musique maintenant ? 😀
      Après je pense que quelque soit le domaine, certains prennent facilement le melon malheureusement… Heureusement, on ne le voit que très peu dans le blogging, mis c’est à cause de gens comme ça aussi que les plus hésitants se sentent « écrasés » & n’osent pas se lancer pour bloguer ou se remettent en question …
      Je suis assez d’accord aussi, avec le fait que de plus en plus de blogs ouvrent, les visiteurs ont de plus en plus de choix et peuvent donc trouver l’information qu’ils veulent !
      Merci beaucoup pour ton avis en tout cas, écrire cet article me tenait à cœur & savoir qu’il suscite des réactions me fait vraiment plaisir 😀

      Aimé par 1 personne

      1. Haha non, j’ai surtout fait des études de maths, y a trop peu d’avenir après la musicologie dans ma région (faut réussir à être prof à l’université, sinon c’est un peu la loose) 🙂 Mais c’est un domaine qui me passionne !
        Oui je vois ce que tu veux dire ! Après c’est surtout une histoire de confiance en soi je pense : à partir du moment où tu te sens bien dans tes pompes et à l’aise de défendre tes idées, tu te laisses aussi moins abattre par d’éventuels snobs 😉

        Aimé par 1 personne

  2. Très bonne idée d’article, qui non seulement touche énormément le monde du blogging, mais aussi chaque personne qui s’intéresse un tant soit peu à quelque chose ! Personnellement je suis une fille à passions : lecture, musique, cinéma, écriture, ou même éducation canine. Et effectivement, je trouve intéressante cette question de légitimité. Au final, je crois comme toi que s’intéresser à quelque chose me donne le droit d’en parler : de un, parce que tout le monde a le droit de donner son avis, sinon on tournerait vite en rond, et de deux, parce que c’est comme ça qu’on apprend aussi. J’estime n’être experte en rien, mais passionnée en tout, et c’est très bien comme ça… Si d’autres personnes sont plus calées que moi en rock progressif des années 70, tant mieux, ils auront des choses à m’apprendre, que je pourrais faire circuler à mon tour. La culture, la connaissance, ça se partage, ça se diffuse, et les seuls experts n’auraient pas la même efficacité !
    Belle journée !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou ! Je suis totalement d’accord avec ce que tu dis ! Le blogging ça reste un échange mutuel entre plusieurs personnes, et la communauté est très riche et permet d’échanger pas mal avec les uns & les autres et en plus de cela permet de faire découvrir des choses, et parfois rien que le fait d’en parler un petit peu ça peut permettre à quelqu’un de découvrir une chose nouvelle puis d’aller creuser le sujet de son côté.
      C’est tout à fait vrai ce que tu dis sur la culture, ça part d’un échange & c’est tout à fait ce qui est illustré par le blogging ! 🙂
      Merci pour ton commentaire !
      Passe une belle journée aussi !

      Aimé par 1 personne

  3. J’adore ce sujet ! Perso j’avais envie de le traiter depuis pas mal de temps sur le blog un peu en mode discussion ! Parce que avant de poster ma première vidéo sur Booktube, je ne voulais pas le faire parce que je n’avais pas assez de livres et donc pas un beau fond etc. & au final j’ai attendu jusqu’à ce que je trouve ça un « minimum décent »

    Mais ça arrive aussi sur les blogs. Je lis pas beaucoup est-ce que j’ai le droit ? Est-ce que je peux dire que j’aime pas un livre (que tout le monde a aimé ou non) alors que je ne suis pas pro ? Bref autant de questions où on se dit : & au pire, t’arrêtes de te prendre la tête 5 minutes ça sera peut être mieux aussi !

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou !
      Si tu traites ce sujet là, je te lirais avec plaisir ! C’est chouette d’avoir différents points de vue sur un même sujet. Ce que tu dis pour booktube, je pense que cela vient du fait aussi que les vidéastes les plus « connues » ont de grandes bibliothèques et pour le coup on a l’impression que c’est une condition pour faire des vidéos, c’est dommage parce finalement ton propos reste plus important que ton fond ! ^^ En tout cas, j’aime beaucoup ta bibliothèque, elle est très chouette ! 😉

      Je suis tout à fait d’accord ! Personnellement, je trouve que quelqu’un qui a des choses à dire sur sa passion, qui parle de ce qu’il aime est toujours intéressant, qu’il ait lu deux livres ou 30. Et le blogging ça reste un hobby, donc dans l’absolu un support pour parler de sa passion. Donc se remettre en question oui, mais constamment clairement non ! L’essentiel c’est de faire ce que l’on aime !
      Merci encore pour ton commentaire 🙂

      Aimé par 1 personne

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s