Parlons Saga : Vampire Academy par Richelle Mead

Milow – Howling At The Moon

Couverture Vampire Academy, tome 1 : Soeurs de SangCouverture Vampire Academy, tome 2 : Morsure de glaceCouverture Vampire Academy, tome 3 : Baiser de l'ombre

Vampire Academy est une saga écrite par Richelle Mead. Tous les livres sont parus en français chez Castlemore ainsi que chez France Loisirs. Ils font chacun entre 500 et 600 pages.

Rose Hathaway est la gardienne de Lissa, sa meilleure amie depuis toujours. Rose, elle, est une dhampir : mi-humaine mi-Moroi, elle ne peut pas utiliser de magie (réservée aux Moroi) mais donnerait sa vie pour Lissa. Celle-ci, plus connu sous le nom de Vasilia Dragomir, est une princesse des 12 familles royales Moroi.

Après deux ans passés à fuir la Vampire Academy, Rose et Lissa sont rattrappées par Dimitri, un autre garde du corps, qui les ramènent alors à l’école.

Ignorant au mieux toutes les rumeurs courant à leur sujet, Rose commence alors ses sessions d’entraînements avec Dimitri, le beau gardien russe, tout en surveillant Lissa parallèlement. Fragile, celle-ci use à tort de ses pouvoirs pour rendre la vie plus facile à sa meilleure amie et pour redevenir populaire auprès des autres élèves. Mais le danger se rapproche, et le jeu que joue Lissa devient de plus en plus dangereux… Rose arrivera-t-elle à sauver sa meilleure amie autant des Strigoi que d’elle-même ?

Couverture Vampire Academy, tome 4 : Promesse de sangCouverture Vampire Academy, tome 5 : Lien de l'espritCouverture Vampire Academy, tome 6 : Sacrifice ultime

Bon, j’ai fini la série cette été et il était vraiment temps que je vous parle de Vampire Academy de Richelle Mead, comme je vous l’avais promis dans Mes Lectures de Juin !

J’ai beaucoup aimé l’intrigue de l’autrice dans chacun des livres (avec quelques réserves pour le quatre…). Elle est chaque fois bien ficelée et apporte sa pierre à l’intrigue générale. Mais ce qui était vraiment agréable, c’est la réutilisation de tous les éléments qu’elle a petit à petit mis en place. La surprise n’est que meilleure et c’est aussi très plaisant de voir que l’on avait vu juste sur certains sujets et ne rien voir venir sur certains autres ! J’ai eu une réponse à toutes mes questions et la série ne laisse pas un gout d’inachevé comme certaines autres. Les zones d’ombres sont éclaircies et il n’y a pas de réponses un peu bateau ce qui a tendance à m’agacer.

Mason s’arrêta net pour me dévisager.

– Tu vas t’entraîner avec Belikov ?

– Oui. Et alors?

– Alors ce type est un dieu !

– Avec quel degré d’exagération ?

– Aucun. Je suis sérieux. Belikov est mutique et asocial, mais quand il se bat…Tu crois avoir eu mal ce matin ? Tu seras morte quand il en aura fini avec toi.

Génial. Voilà qui allait égayer ma journée

La romance est là sans être omniprésente non plus. Rose sait où sont ces priorités et elle les quitte rarement en pleine action ou dans les moments cruciaux. Néanmoins les scènes romantiques sont très bien faites et même si je n’approuve pas tous les choix de Rose (notamment son comportement avec Adrian), j’ai globalement aimé cette partie de l’histoire.

En parlant de Rose, j’ai été assez surprise de voir se développer des atomes crochus entre elle et moi ! J’avoue que dans le tome 1, je la trouvais assez immature et irresponsable et je pensais que ce serait vraiment un poids de devoir tout le temps continuer avec son point de vue durant 5 autres tomes. Or son évolution, ses changements et ses prises de décisions ont modifiés complètement mon point de vue sur elle ! Au final, j’ai beaucoup accroché même si j’étais heureuse que l’on ait le point de vue de Lissa à travers elle. Cela permettait de faire des pauses et l’autrice a su parfaitement jouer avec la possibilité d’être en quelque sorte, à deux endroits à la fois. Leur relation à toutes les deux est très belle et c’est un des aspects du livre que je préfère.

Adrian observa Lissa, puis tourna la tête vers Christian, qui était toujours allongé sur le lit, dans la chambre.

— C’est donc ainsi que vous comptez résoudre le problème du quorum, commenta-t-il. Avec des petits Dragomir… C’est une bonne idée.

Christian quitta le lit à son tour et se dirigea vers eux d’un pas nonchalant.

— C’est exactement ça. Tu interromps d’importantes démarches officielles.

Le troisième personnage fort de cette saga, c’est Dimitri ! A mes yeux, cet homme est un véritable roc ! Immuable, inébranlable … En bref, presque rien de ne peut l’abattre ou le faire plier sauf peut être Rose … C’est sans doute pour cela qu’ils vont si bien ensemble ! J’ai adoré le découvrir à travers la nouvelle où l’on a son point de vue de sa première rencontre avec Rose, mais également dans le tome 6. Ses actions et ce qu’il a traversé nous révèlent un homme nouveau et touchant ! Sa fin avec Rose était on ne peut plus méritée. Pour continuer dans la lignée des garçons, il y a Adrian … Indépendamment de Rose, c’est un personnage que j’aime beaucoup. Mais les auteurs ont visiblement l’étrange manie de faire tomber amoureux les amis garçons (rappelez-vous Mason dans les premiers tomes …) de l’héroïne ! Je n’ai pas du tout aimé cela … Mais j’aimerais beaucoup le redécouvrir dans Bloodlines avec Sydney dont au final on ne sait pas grand chose ! En revanche, j’ai totalement adhéré à Christian dès le début, sa relation avec Rose est cocasse et celle avec Lissa très belle malgré tout leurs déboires ! Pour parler d’un dernier personnage, qui est également mon préféré : Abe !! Je lui aurais voué un culte dans le tome 6 … On le découvre petit à petit et honnêtement son identité n’a pour moi pas vraiment été une surprise … Je sentais le coup fumeux arriver ! J’adorerais avoir son point de vue et peut être même un livre qui raconte sa rencontre avec Janine …

— C’est de bonne guerre, répliqua-t-il avant de tirer une bouffée. Certaines femmes trouvent ça sexy…

— Je pense que tu fumes pour te donner le temps de réfléchir à ta prochaine réplique.

L’écriture de l’autrice est fluide et très abordable. Elle se dévore toute seule et on arrive au bout des romans sans avoir eu conscience de tourner les pages ! Les actions s’enchaînent également très bien, sans « temps morts » dans le sens de « passage qui ne sert à rien et durant lequel on s’ennuie ». Les rebondissements sont bien gérés et l’intrigue ne essouffle pas, bien que j’aie eu quelques frayeurs durant le quatrième tome. L’univers est extrêmement bien construit et on a toujours des explications. On sent que l’autrice le maîtrise et l’a travaillé dans les détails.

En conclusion : ♥♥♥♥ Je pense que mes tomes préférés sont les tomes 6 et éventuellement le 3 sauf la fin, qui est juste monstrueuse, et vous l’aurez compris le moins bon reste pour moi le 4. Ils sont tous sortis en poche donc n’hésitez pas ! Sinon on les trouve aisément en ebook gratuitement sur le net ! Les 3 nouvelles autour de la série apportent une petit plus à l’histoire bien que je n’ai pas lu celle sur la rencontre des parents de Lissa !

Couverture Bloodlines, tome 1 : Noire alchimie

Je pense continuer la suite des aventures en suivant Sydney cette fois dans Bloodlines dont le tome 1 est sorti en français. Pour les autres, je crains malheureusement qu’il va falloir se mettre à la VO ! Un film est également sorti sur le tome 1 : Soeurs de Sang. Il n’est néanmoins, pour moi, pas à la hauteur du livre et n’aura pas de suite.

Par Sophie

Publicités

4 réflexions sur “Parlons Saga : Vampire Academy par Richelle Mead

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s