Dunkerque par Christopher Nolan

Coucou, alors, dans cet article, je vais m’essayer à la critique de cinéma ! En effet, j’ai été voir le Dunkerque de Christopher Nolan au cinéma, récemment et j’ai eu envie de vous en parler !

Dunkerque est un long métrage de 1h47 du réalisateur Christophe Nolan, sorti le 19 juillet 2017 avec notamment comme acteurs principaux Fionn Whitehead, Mark Relance, Tom Hardy, Harry Styles et Kenneth Branagh.

Ce film raconte l’évacuation de l’armée anglaise après la déroute des Alliés au début de la Seconde Guerre Mondiale. Les Allemands les ont acculés à Dunkerque, sur la plage notamment. Des bateaux font des allers-retours dans la Manche pour ramener les troupes, sous les torpilles des sous marins et les tirs des avions.

Résultat de recherche d'images pour "dunkerque film affiche"

Bon, l’histoire pour commencer : on suit différents personnages. Trois soldats qui essaient désespérément de fuir, deux aviateurs envoyés en renfort contre les avions ennemis et trois civils patriotes qui décident de franchir la Manche avec leur bateau de plaisance pour secourir leurs soldats.
Le scénario fait qu’il y a des retours en arrière etc … Le scénario est déconstruit pour suivre les différents personnages dont les routes vont se croiser pour se rejoindre à la fin. Évidemment certains personnages ne survivront pas la guerre étant ce qu’elle est.

J’ai bien accroché à cette manière de raconter l’histoire et même si on ne s’attache pas aux personnages autant que dans une histoire « classique » pourtant j’avais envie de savoir si ils s’en sortiraient et surtout de quelle manière ! Le réalisateur a, selon moi, très bien réussi à montrer que pour ces soldats, Dunkerque a été une plage des horreurs où l’on de mauvaise nouvelle en mauvaise nouvelle. On essaie juste de survivre comme on peut. Cet aspect du film m’a beaucoup émue. On y voit l’horreur de voir les cadavres de ses camarades, la peur de mourir noyé, les bombes et les torpilles … On prend le parti de la souffrance humaine, on comprend que ce ne sont que des gens normaux qui veulent rentrer chez eux et qui resteront sans doute à jamais marqués par cette épisode.

Le réalisateur a énormément joué sur la tension. Parfois la musique était même de trop et n’était pas utile pour nous mettre dans l’ambiance. Les bruitages suffisaient amplement ainsi que le jeu des acteurs.

J’ai trouvé que ceux ci jouaient très bien, surtout que (de mon point de vue de spectatrice), ce genre de rôle où il faut savoir jouer le désespoir, la colère et montrer une certaine tension est assez difficile ! Bon par contre, à part l’ex-chanteur des One Direction (non je n’aime pas, j’ai des cousines qui étaient fans !), je n’ai reconnu personne … Je ne retiens pas les noms des acteurs et rarement leurs visages et je vous avoue que le réalisateur m’est inconnu … Enfin c’est ce que je croyais avant que Nina ne me montre sa filmographie et que je me rende compte que je connais de nom du moins un certain nombre de ces films ! N’étant pas énormément cinéphile, je ne me souviens jamais de ce genre de choses sauf si le film m’a vraiment marquée pour une raison ou une autre.

En revanche, j’ai trouvé que le film avait quelques points faibles.
Personnellement la manière de construire le scénario ne m’a pas du tout gênée mais cela peut en déboussoler certains. Ceux qui n’aiment pas non plus les films avec que de la tension, vous allez avoir un peu de mal !
Sinon ce n’est pas un film réellement historique. L’histoire est inspirée de faits réels mais ne raconte pas exactement l’opération Dynamo. Malgré tout cela donne un très bon aperçu de ce qui s’est passé.

Après pour vraiment chipoter, parfois la manière de filmer est déboussolante. Un personnage se tourne et regarde en direction de la mer. On le voit de face avec la terre derrière lui. Puis il se retourne (vers la terre donc), on adopte son point de vue et on voit la mer. C’est bête mais un peu perturbant à imaginer !

En conclusion : Je peux pas vraiment noter ce film puisque je ne dirais pas que je l’ai aimé mais qu’il m’a beaucoup émue. La souffrance humaine, leur désespoir de ne jamais partir et sorti de cet enfer mais aussi le patriotisme des Anglais de cette époque est très touchant et en fait un film qui vaut le détour malgré peut être des imprécisions historiques et une histoire romancée.

Par Sophie


2 réflexions sur “Dunkerque par Christopher Nolan

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s