Magnifiques Artifices tome 1 : La Dame aux Artifices par Shelley Adina

Gold – Capitaine Abandonné

magnifiques-artifices,-tome-1---la-dame-aux-artifices-992495

Magnifiques Artifices est une série steampunk qui compte 12 tomes en VO. Elle a été écrite par Shelley Adina et son premier tome, La Dame aux Artifices, est publié aux éditions Moonshell Books, inc et compte 276 pages.

Londres, 1889. Règne de Victoria. Le fils de Charles Darwin est Premier ministre. Et la vapeur est l’énergie qui mène le monde.
À 17 ans, Claire Trevelyan, fille du vicomte St. Ives, était censée se contenter de verser élégamment le thé, coudre un ourlet à la perfection et mettre le grappin sur un bon parti. Malheureusement les talents de Claire ne relèvent pas de la salle de bal mais du laboratoire de chimie, où les choses ont la fâcheuse habitude d’exploser. Quand son père joue son patrimoine sur les moteurs à combustion et le perd, Claire se retrouve catapultée dans les rues malfamées de Londres. Mais, en jeune femme pleine de ressources et d’esprit, elle retourne la situation en sa faveur. S’en suit l’ascension d’un nouveau chef de bande du milieu glauque de la ville, connu sous le nom de la Dame aux artifices.
Quand elle rencontre Andrew Malvern, membre de la Société royale des Ingénieurs, elle réalise que ses talents peuvent lui servir à beaucoup d’autres choses, outre les artifices explosifs. Ils peuvent l’aider à exaucer ses rêves et ceux du garçon … mais parfois des amitiés les plus sincères peuvent naître les plus grandes trahisons …

Mon grand regret est de ne pas avoir réussi à vous trouver un autre résumé … Celui-là dévoile pour ainsi dire toute l’intrigue et que je ne le trouve pas très bien fait ! Enfin passons, je vais vous parler de cette petite découverte très sympathique qu’est ce roman steampunk !

***

Alors cette fois-ci, c’est du pur steampunk ! Pas de fantastique, de vampire caché dans une ruelle ou de loup-garou dans la pièce d’à côté ! Que des mécaniques, de la vapeur, des dirigeables et des laudaus à vapeur ! C’est plutôt agréable mais ce que j’ai également beaucoup aimé, c’est la mise en avant de la science et de la réussite par ces capacités intellectuelles ! En effet, dans cette époque victorienne là, la société est partagée entre deux courants : les Aristos (je ne pense pas avoir besoin de vous faire un dessin) et les Méritos, souvent des ingénieurs ou personnes brillantes arrivées là grâce à leur cerveau ! Claire Trevelyan appartient aux premiers par sa naissance mais adorerait faire partie des seconds … Et la ruine familiale lui en donnera l’occasion puisqu’elle se trouve alors libre (ou presque) d’aller à l’université et de suivre ses modèles ! Petite dédicace spéciale au féminisme de ce livre, les femmes avaient vraiment la vie dure à cette époque !
L’intrigue est toute simple mais prenante ! J’ai beaucoup aimé suivre Claire dans ses péripéties dans les bas fonds de Londres et commencer à s’émanciper ! Bien sûr, ce premier tome est surtout une ébauche et une mise en place de tous les personnages. Le livre est court et se lit très vite et j’avoue que cela m’a un peu déconcertée.
En revanche l’écriture de Shelley Adina est très plaisante avec ce ton très anglais qui lui va bien et un vocabulaire bien adapté à l’époque. J’adore les répliques décalées de Claire par rapport au milieu des bas fonds, vestige de son éducation !

  » Mademoiselle Trevelyan, est-ce que je ne viens pas de vous dire de ne pas ajouter le contenu de ce plat dans votre flacon ? »
« Oui, Monsieur. »
Elle arrivait tout juste à entendre sa propre voix au-dessus du vacarme que faisaient ses camarades.
« Alors pourquoi l’avez-vous fait ? »
La vérité ne pouvait que m’attirer une punition sévère, mais il n’y avait pas d’autre réponse.
« Pour voir ce qui allait se passer, Monsieur. »

Le premier aperçu que donne l’autrice de ses personnages est très prometteur. Claire est ma petite pépite ! J’ai apprécié la voir se relever, apprendre de ses erreurs, ne jamais se laisser abattre avec un pragmatisme à toute épreuve et la volonté d’aller là où elle voudra ! Je pense que dans les prochains tomes, elle peut vraiment devenir une personne reconnue et très intelligente. La petite bande qu’elle a formé avec les enfants est très drôle et promet de grandes choses. Un petit peu plus d’action dans les prochains tomes serait bienvenu même si de son point de vue, Claire en a déjà sans eu assez !
J’ai hâte de découvrir un peu plus en profondeur tous les enfants : Willie, les Mopsies, Snouts … Il m’a semblé que la série se déroulait sur plusieurs années donc je pense qu’ils s’affirmeront au fur et à mesure des tomes et leurs relations entre eux se développeront parce que pour l’instant à part le lien entre les Mopsies ou encore l’histoire de Jack, on ne sait pas comment ils en sont arrivés là !
Les deux derniers personnages dont j’aimerais parler sont Andrew Malvern et Lord James Selwyn. Comme dit précédemment, ne vous fiez pas au résumé, Andrew n’est pour l’instant pas le personnage le plus important même tout le prépare à le devenir ! J’ai également craint que l’on se dirige vers un fatal triangle amoureux mais l’écueil semble avoir été évité … On verra ! Les deux garçons sont très différents, le premier Méritos et le second Aristo sont associés en entreprise et amis depuis longtemps ! Tous les deux portent un intérêt à Claire bien qu’il soit très différent selon les deux ! Je ne saurais dire si je vais les apprécier à coup sûr mais ils vont certainement occuper un rôle important dans la suite de la série !

***

En conclusion♥♥ Le livre est assez court mais est une solide base à la série ! Le tome 2 est d’ores et déjà sorti en français il y a 3 mois et dans ma PAL où je ne pense pas qu’il sommeille très longtemps ! Je pense qu’elle ne peut qu’aller de l’avant mais également que pour ceux qu’ils veulent s’essayer au genre steampunk sans forcément avoir envie de créatures fantastiques ou d’intrigues forts complexes, c’est un très bon début ! Je le recommande bien emmitouflé dans un plaid pour une après-midi lecture, détente et sans prise de tête !

Couverture du livre : Magnificent Devices, Tome 2 : Her Own Devices

Par Sophie.


5 réflexions sur “Magnifiques Artifices tome 1 : La Dame aux Artifices par Shelley Adina

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s