Les Suffragettes de Sarah Gavron

Dans le cadre de la journée de la femme, nous avons voulu réaliser une série d’articles sur le thème du féminisme tout au long de la semaine. Chaque jour, un article sur le sujet sortira, que ce soit une playlist, un film, une présentation d’auteurs… Nous avons tenté de faire des articles variés. En espérant que cela vous plaise.

041661.jpg-c_215_290_x-f_jpg-q_x-xxyxx

Les Suffragettes est un long métrage de 1h47 de Sarah Gavron, sorti le 18 novembre 2015 avec dans les rôles principaux Carrey Mulligan, Helena Boham Carter, Merryl Steep et Brendan Gleeson.

Au début du siècle dernier, en Angleterre, des femmes de toutes conditions décident de se battre pour obtenir le droit de vote. Face à leurs revendications, les réactions du gouvernement sont de plus en plus brutales et les obligent à entrer dans la clandestinité pour une lutte de plus en plus radicale. Puisque les manifestations pacifiques n’ont rien donné, celles que l’on appelle les suffragettes finissent par avoir recours à la violence pour se faire entendre. Dans ce combat pour l’égalité, elles sont prêtes à tout risquer: leur travail, leur maison, leurs enfants, et même leur vie. Maud est l’une de ces femmes. Jeune, mariée, mère, elle va se jeter dans le tourbillon d’une histoire que plus rien n’arrêtera …

***

Les personnages sont principalement féminins, même si j’ai apprécié les deux personnages masculins :
L’inspecteur Arthur Steed est à la fois détestable par le rôle qu’il joue en tant que policier. Il veut faire respecter l’ordre donc neutraliser les suffragettes par tous les moyens. D’un autre côté parfois, je me suis demandée ce qu’il pensait vraiment. Son discours est plus ambigu que ces actions et j’ai regretté de ne pas être dans sa tête au moins une fois !
Le mari de Edith Ellyn est également intéressant. Je trouve qu’il est très rare de montrer un homme engagé dans la lutte pour l’égalité femmes/hommes et qui les soutient activement.

Parmi nos protagonistes, j’ai adoré Maud. Ce film est unique parce que non seulement il nous montre comment ces militantes se sont battues contre un système patriarcal (ne pas avoir le droit de gérer son propre argent !) mais également comment n’importe quelle femme peut devenir féministe ! Maud est de ces femmes là, qui ne se sont jamais posées de questions (ce n’est pas un reproche) mais par curiosité, ouvrent les yeux et se rendent compte que les choses peuvent changer ! La voir évoluer, s’engager toujours plus loin malgré les sacrifices m’a profondément émue et je la trouve terriblement courageuse et attentionnée ! Beaucoup auraient arrêté le combat pour récupérer leur vie habituelle et surtout son fils que son mari lui confisque mais au contraire, Maud choisit de faire bouger les choses pour qu’aucune femme n’ait plus à se voir privée de son fils à cause de ses engagement ou de lois stupides et sexistes !

Image associée

En filigrane de ce combat pour l’égalité et le droit de vote, on découvre aussi les conditions de vie des femmes à l’époque. Je pense que le réalisateur a réussi le tour de force de donner à ce film une résonance particulière et très actuelle. Certes, le film est sorti en 2015 mais lorsque je revois les scènes où l’on comprend que le patron de l’usine des blanchisseuses abuse ses employés et notamment les plus jeunes qui ne seront pas prises au sérieux, doivent se taire pour garder leur emploi etc … Le film aborde à mes yeux des thématiques très actuelles et pour lesquelles tous les problèmes sont loin d’être réglé ! Les scènes de prison ou encore les extrémités jusque lesquelles elles doivent aller pour se faire entendre et être prises au sérieux m’ont aussi fortement touchée.

Pour moi, un des passages les plus émouvants du film est ce moment où le gouvernement annonce qu’il refuse d’accéder aux revendications des femmes. La police se déchaîne alors sur les manifestantes en leur donnant des coups et les traînant dans les fourgons pour les emmener alors que celles-ci n’avaient esquissé aucun mouvement de violence. Ce passage est extrêmement injuste mais reflète très bien la position des femmes à l’époque, leur manque de choix et la manière dont elles étaient traitées quand elles se rebellaient.

Image associée

Si j’ai tellement aimé ce film, c’est parce qu’il nous rappelle bien combien les choses ont évoluées mais surtout les sacrifices qu’il a été nécessaire de faire pour obtenir nos droits. Ce sont des choses que nous ne devons pas oublier et au contraire continuer à nous battre pour l’égalité, particulièrement dans ce contexte d’agressions et de dédain envers les femmes, c’est pour cela que j’approuve également l’initiative du réalisateur de faire défiler à la fin du film toutes les dates à laquelle les femmes ont obtenues le droit de vote et le pays associé pour nous rappeler que ce n’est pas le cas partout !

En conclusion♥♥♥♥♥ Un gros coup de cœur pour pour ce film qui retrace l’histoire de ces femmes qui nous ont permis d’obtenir le droit de vote ! Je le recommande à tous, nul besoin d’être féministes convaincu.e.s pour pouvoir le regarder et apprécier un progrès social et l’histoire de ces femmes qui ont permis notre monde d’aujourd’hui. J’ai essayé de décrire le plus possible ce que m’inspirait ce film et ai échoué pour vous donner envie de le voir ou le revoir ! Je suis loin d’avoir tout dit donc pour en savoir plus, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! :p

Résultat de recherche d'images pour "Les suffragettes"

Par Sophie.


6 réflexions sur “Les Suffragettes de Sarah Gavron

  1. J’étais allée le voir au ciné, et ça avait été un gros gros coup de coeur aussi !
    J’avais trouvé affreux la liste à la fin, de tous ces pays où les droits des femmes ne sont toujours pas reconnus.

    Aimé par 2 personnes

  2. Ahurissant n’est-ce pas ? Des personnes réclament des droits pacifiquement face à quoi les autorités ne trouvent rien de mieux à faire que d’user de la répression.
    Une chose est sûre, derrière mon écran, vos lignes sont parvenues à me faire ressentir une certaine émotion quant à la dureté du combat que ces femmes ont eu à mener. Du coup, je ne peux que croire que votre présentation de l’œuvre incitera davantage de personnes à regarder le film pour une meilleure prise de conscience.

    Cela dit, j’ai tellement apprécié votre critique que je me suis permis de l’indexer dans un article que j’ai rédigé sur le droit de vote : https://hakilikan.wordpress.com/2019/05/16/pourquoi-se-deranger-pour-voter/

    Quoi qu’il en soit, merci pour vos retours sur le film qui, mine de rien, participe à l’éveil des consciences sur les inégalités qui subsistent encore.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai vu que vous aviez mis en lien mon article ce matin et je me suis permise de lire le vôtre. Je suis totalement d’accord avec ce que vous avez écrit, le droit de vote représente pour moi quelque chose d’important et je donnerai toujours mon opinion par le vote même si c’est pour voter blanc. J’ai trouvé également la citation de Jacques Chirac très bien trouvée et représentative de ce que devrait être le droit de vote ! Je suis heureuse que mon article vous ait plu et vos mots me touchent beaucoup. Encore merci d’avoir su comprendre ce que je voulais transmettre en parlant de ce magnifique film !

      Aimé par 1 personne

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s