Comment réaliser une histoire bien clichée #1 : la romance (2/3)

Dans le cadre de la journée de la femme, nous avons voulu réaliser une série d’articles sur le thème du féminisme tout au long de la semaine. Chaque jour, un article sur le sujet sortira, que ce soit une playlist, un film, une présentation d’auteurs… Nous avons tenté de faire des articles variés. En espérant que cela vous plaise.

love-romance-heart-sunset-hands-shutterstock

Vous êtes un(e) auteur(e) en manque d’inspiration et vous voulez tout de même surfer sur les tendances du moment ? Vous voulez être connu sans vraiment vous casser la tête pour écrire une histoire complexe ? Alors vous êtes au bon endroit ! Que ce soit une histoire d’amour dégoulinante de clichés et de déjà vu, une histoire fantasy qui reprend tous les codes et qui plagie s’inspire grandement des romans à succès planétaire, des thrillers et policiers sans originalité mais qui sortent tout de même chaque année, cette série d’articles est faite pour vous !
Aujourd’hui, nous plongeons ensemble dans les méandres boueux et dégoulinants de l’amour…

Chapitre 2 
Le lieu, le temps et l’intrigue parfaite pour toutes vos histoires d’amour

Et nous commençons notre deuxième chapitre avec le lieu de notre histoire : un lycée. Ou un collège, ça dépend du public visé. Mais, même si votre histoire se déroule en France, il nous faut un lycée à l’américaine, plus permissif, plus grand… Donc même si votre héroïne habite un village paumé je ne sais où, pensez grand, pensez américain. Voilà pour le lieu, rien à dire de plus dessus, encore une fois, décrivez le une fois et passez à autre chose, sinon le livre risque d’être trop long pour les lectrices. On peut également agrémenter l’histoire avec la maison de l’héroïne, toujours dans l’optique d’une illusion d’histoire complexe et de lieux différents.
Petit conseil : pensez à un lieu fétiche pour l’héroïne, comme ça vous avez directement votre lieu de fin, avec l’arc-en-ciel, les papillons et le soleil couchant sur fond de RnB.

Résultat de recherche d'images pour "GIF HIGH SCHOOL"

Le temps est un élément assez secondaire ; une année scolaire suffit largement (répétez après moi : identification à l’héroïne). Et puis une année entière cela permet d’obtenir des paysages différents, mais avec le moins de décors possibles, toujours dans l’optimisation des descriptions. Vous pouvez profiter des cours pour caler quelques hésitations en plus, par un regard vague de l’héroïne dehors, à travers la fenêtre, pour être sûr que les lectrices ont compris, ça serait dommage d’être trop subtils.

Nous voilà à présent au cœur même de l’histoire, dans son essence, l’intrigue. Pas de panique ! C’est encore plus facile à plagier construire que les personnages. Il nous suffit d’un petit triangle amoureux, de 200 pages d’hésitations qui n’ont absolument aucune raison d’être et d’un happy end pour tout le monde, voire un petit cliffhanger final, afin de prévoir une suite. Surtout, insistez bien sur l’hésitation de notre héroïne, un coup le blond, un coup le brun, puis le blond, puis le brun et cela encore et encore et encore. Tout en ayant une histoire impossible d’un côté, parce que vous comprenez, ils sont trop différents, il ne se trouve pas assez bien pour elle, elle mérite tellement mieux, et de l’autre côté un gars impossible à atteindre car toujours entouré de filles plus belles qu’elle… Vaut mieux plus que moins, alors n’hésitez pas sur les sentiments tellement gras et sucrés qu’ils dégoulinent du livre, et des moments trèèèès romantique pour des lectrices en manque d’amour.

Image associée

Je tiens à préciser à l’issue de cette deuxième partie qu’évidemment je ne cautionne aucun de ces clichés ; je ne fais que les dénoncer avec sarcasme, et en aucun cas je ne suis d’accord avec les préjugés évoqués dans cet article. La troisième partie sera disponible un jour peut être jeudi.

Par Claire


On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s