Parlons saga : Temps de Lune par Céline Mancellon

Never Enough – The Greatest Showman

Temps de Lune est une série écrite par Céline Mancellon qui se divise en trois saisons de chacune 3 épisodes. Ces saisons ont été réunies en une seule intégrale publiée aux éditions MxM Bookmark. Elle compte 1058 pages liseuse.

Résultat de recherche d'images pour "temps de lune intégrale"

Elizabeth Barrem se voit contrainte de suivre son père et passer sa dernière année de lycée dans un trou perdu.
Comme si ce n’était pas déjà pénible, on tente de la tuer dès son premier jour à coup de… ballon. Cet objet adulé par des milliers de fans de football sera le responsable d’une rencontre houleuse avec une montagne de muscles au sale caractère et celle d’un bad boy aussi ténébreux qu’entreprenant.
Tous les élèves de cet établissement scolaire sont fous à lier. Faut vraiment être dérangés mentalement pour n’avoir que le mot « loup » et « lune » à la bouche ! C’est la seule explication.
Ou pas.

***

Je suis désolée, cette chronique était censée paraître mardi, malheureusement elle a été assez compliquée à écrire pour moi donc je pique le créneau de Claire pour vous présenter l’intégrale de Temps de Lune de Céline Mancellon ! De cette autrice, j’avais déjà lu les deux tomes d‘Alice Royale (très bonne chronique de Nina ici) qui avait été une superbe découverte et j’ai pu retrouver dans cette série certains points communs avec cette fois-ci plus ou moins de succès !

Tout d’abord, l’une des premières choses qui m’a frappée, c’est ce que cette autrice aime visiblement beaucoup non pas les triangles amoureux – non attention – mais les quatuors amoureux ! Trois gars pour une fille … Alors autant dans Alice Royale ça ne m’avait pas dérangée, beaucoup d’humour et de situations cocasses autant cette fois … J’ai moins apprécié. Particulièrement dans le premier tome (qui est celui que j’ai le moins aimé soit dit en passant ….). J’ai en effet eu le sentiment que ce premier tome était concentré sur le fait que Beth (alias Elizabeth) attirait trois mecs alors qu’il ne le fallait pas, en plus qu’elle était vierge, le comble … Étant donné que j’avais l’intégrale et que j’étais tout de même curieuse de connaître les tenant et aboutissant de cette histoire, je me suis accrochée mais certains passages du premier tome ont été lourds et redondants à force de tourner autour du sexe, de l’âme sœur, de la soumission face à son Alpha … Les sujets étaient amené sans réelle finesse donc je n’ai vraiment pas accroché avec cet aspect du livre qui s’est heureusement quelque peu calmé par la suite.

« — N’y vois aucun désir personnel. La petite a juste l’incroyable chance d’avoir un père très malin, en plus d’un mari horriblement intelligent.
Cette phrase me sortit sur-le-champ de mon état léthargique. »

En revanche, je suis fan de l’univers même si j’aurais tellement aimé que l’on ait plus de détails – ceux du genre superflus juste pour le plaisir – et plus d’explications ! Non pas que l’on ne puisse pas comprendre tout ce qu’il y a comprendre et le mystère de certaines choses font parties du charme mais tout de même ! J’ai adoré le fait de mélanger différentes mythologies, pour une fois que je trouvais un kitsune* dans un de mes romans ! Tellement rare de les trouver autre part que dans les mangas/animes. Alors ajouter une pincée de mythologie nordique à celle japonaise et c’est bon, j’étais amoureuse ! J’ai trouvé cela vraiment original et cela change des habituelles histoires de loup-garous dans lesquelles on retrouve souvent les mêmes créatures. Un peu de changement fait du bien !

« — Ben voyons, marmonnai-je en cherchant à me remettre sur mes deux pieds. Depuis quand être un connard est-il un talent ?
Il glissa instantanément un bras sous le mien afin de m’y aider.
— Depuis qu’être gentil est un défaut capable de tuer.
— Ne sois pas si cynique, rétorquai-je du tac au tac. »

Je ne vous parlerais que de quatre personnages qui sont pour moi les principaux et les plus marquants. Vous l’aurez donc compris, je vais vous parler de notre quatuors d’amoureux : Elizabeth, Erwan, Koran et Calh !
Durant toute l’intégrale, nous suivons Elizabeth sauf dans quelques petites nouvelles bonus qui nous offrent des perspectives très intéressantes … Mais je ne vous en dis pas plus. Ce personnage ne m’a pas gênée, j’ai même aimé son sens de la repartie mais … certaines choses ne collent pas. Elle ne devient pas super responsable du jour au lendemain déjà et en plus … Elle ne se pose pas de question à propos de ce qu’il lui arrive ? Je veux dire elle gobe le fait d’être un loup un peu facilement pour moi … Il y a des réactions venant d’elle comme cela qui m’ont dérangée et empêchée de l’apprécier plus.
Ensuite vient Erwan, premier beau gosse (évidemment ?) de la bande et le deuxième que j’apprécie le plus. J’ai maudit l’autrice de l’avoir fait amoureux ! Pourquoi les filles ne peuvent-elles tout simplement pas avoir des amis mecs ? Je désespère. J’ai bien aimé ces mimiques et son côté un peu insupportable, ça m’a fait rire.
Alors le deuxième c’est Koran. JE NE SUPPORTE PAS CE TYPE. J’avais besoin de le sortir, ce personnage a été mon blocage durant un partie du livre, je n’arrive pas à l’encadrer – à cause de son côté macho, de son caractère et de tout les défauts du monde que je pourrais lui trouver. Voilà. C’est sorti.
Et enfin mon préféré car le seul intelligent, Calh. Calh est pour moi le personnage le plus intéressant du livre d’une part pour sa complexité d’autre part pour son intelligence. Ça m’a fait très plaisir d’avoir quelqu’un de calculateur, manipulateur et assez retors dans cette petite bande !

Je fais tout de même une petite dédicace spéciale à Mallok qui est un personnage très drôle et dont j’aimerais beaucoup lire l’histoire ! Si quelqu’un connaît quelqu’un qui a des contacts avec Céline Mancellon … Sait-on jamais ?

« Après toi, rebut résiduel de déchet toxique, railla le géant blond.
— Trop aimable, Canis Lupus décérébré analphabète, rétorqua Cahl, tout sourire. »

Je m’attendais à une intrigue différente par tome mais en fait non, celle-ci court sur plusieurs tomes, ce qui n’est pas plus mal elle est très bien explorée. Pour faire expliquer un peu plus, on part d’un fait de départ et les ramifications qui vont en découler sont assez énormes. Néanmoins, l’autrice ne perd pas non plus son point de départ de vue et finit par nous ramener après diverses péripéties ! A mon sens, l’intrigue ne débute que réellement au tome 2, le tome 1 ne sert vraiment qu’à mettre certaines bases en place comme les meutes, les mecs, présenter rapidement le monde dans lequel Elizabeth est tombée … Mon préféré reste le deuxième tome, j’ai moins accroché avec le troisième tome parce que certains personnages m’ont quelque peu manqué.

En revanche, malgré tout les défauts du livre, le style de l’autrice est toujours aussi excellent. C’est une chose que j’apprécie réellement chez Céline Mancellon, les petites piques ou répliques assassines de certains de ces personnages, sa manière de décrire les situations à travers les yeux de sa protagoniste … C’est du délice ! Je l’avais déjà noté dans son autre série et cela m’a fait plaisir de le retrouver et m’a fait beaucoup dans des scènes où j’aurais pourtant eu pas mal à redire !

***

En conclusion♥♥♥ Malgré des défauts qui m’ont gênée dans ma lecture, je mets tout de même à l’ensemble de cette série trois cœurs même si tome par tome mon avis serait sans doute différent. Je ne regrette néanmoins pas d’avoir été curieuse en voyant cette intégrale en libre accès sur Netgalley (merci à eux) et d’avoir découvert une autre série de Céline Mancellon ! Il faut ajouter que la série est très addictive. Cette dernière m’a laissée le sentiment d’être plus orientée vers les adolescents qu’Alice Royale de part le tome 1, l’histoire ainsi que le format qui je le rappelle est au départ sous forme d’épisode.

*Index :
kitsune : désigne le renard, ainsi qu’un personnage du folklore japonais, un esprit surnaturel, animal polymorphe. Le kitsune a souvent été associé à Inari, une divinité shintoïste, comme étant son messager. On parle également de renard à neuf queues.

Par Sophie.


On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s