Lucifel par C. M. Edgar

Don’t feel the reaper – Blue Oyster Cult

lucifel-949778-264-432Lucifel est une nouvelle écrite par C.M Edgar qui comporte 44 pages.

Vous aimez les charmantes histoires des princes et de princesses? 
Eh bien, dans ce cas, j’ai le regret de vous dire de passer votre chemin. 
Ce conte est à l’image de son héroïne, cruel, sombre et, (l’auteure l’espère) envoûtant. Si cette mise en garde ne vous rebute pas, alors venez découvrir l’histoire de Lucifel, la féelle de lumière.

***

Aujourd’hui pas de grande fresque épique décrite dans quelques 800 pages, mais une courte nouvelle assez étrange…

Les 44 pages racontent l’histoire de Lucifel, une féelle, qui, au contraire des autres féelles, est cruelle et sadique. Elle est accompagnée de Samaël, un démon sanguinaire, et l’intrigue se centre sur Nathanaël, un jeune humain que Lucifel souhaite avoir. Les personnages sont peu nombreux et on ne connaît pas réellement leurs caractères, du fait de la longueur du livre. Mais pourtant, cela ne m’a pas gênée plus que ça, moi qui d’habitude aime découvrir la psychologie et l’évolution de la personnalité des protagonistes et antagonistes. C’est d’ailleurs Lucifel qui tient ce dernier rôle, bien que ce soit pratiquement son point de vue qui est adopté durant toute l’intrigue.

Froide, séduisante, prête à tout pour obtenir ce qu’elle veut et surpuissante, Lucifel est donc l’antagoniste principale, secondée par Samaël, un démon qui est fou amoureux d’elle. Le protagoniste, quant à lui, est un jeune étranger qui vient demander de l’aide au roi pour sa communauté qui est en difficulté. Lui-même partage une passion réciproque avec un autre jeune homme, Achara (faut que je revois le nom je suis plus trop sure), et c’est là tout le problème.

Afin de séduire Nathanaël, la féelle tente d’abord une approche classique, une danse lors d’un bal. Puis, lorsqu’il refuse ses avances prépare une nouvelle tentative, en lui racontant son histoire sous les traits d’un jeune page (histoire triste par ailleurs, puisqu’elle est la fille d’une féelle de lumière et d’un cadavre réanimé), il comprend que le narrateur n’est autre que Lucifel elle-même. Elle comprend alors qui est donc l’amant de Nathanaël et pourquoi il refuse ses avances, lors d’une promenade dans la forêt, pendant une partie de chasse (et c’est pas le petit sanglier qu’il chasse, mais plutôt le gros monstre bien agressif). Lucifel tombe sur les deux amants en pleine action, et de rage elle tue d’une pensée le vieillard qui l’accompagnait (ça rigole pas avec les féelles…), tandis que Samaël révèle sa véritable nature de démon en tuant la bête qu’il chassait, et une noble qui l’a approché un peu trop près (ça rigole pas non plus avec les démons…). Lucifel finit par piéger Nathanaël, en le manipulant pour qu’il tue son propre amour. Enragée de son refus, même une fois qu’elle ait pris l’apparence de son amant, elle use de son pouvoir auprès du roi pour l’exécuter. Avant la sentence finale, elle finit par se tuer elle-même et réanime par la même occasion Achara. Voilà donc l’histoire de Lucifel en résumé. Peu habituée aux nouvelles, j’ai trouvé celle-ci très étrange, et j’ai du mal à savoir si je l’ai apprécié ou pas. Toutes les descriptions, évolutions et personnages,… sont courtes voire inexistantes, mais c’est tout à fait compréhensible pour une nouvelle. L’histoire en elle-même semble classique, une femme qui souhaite l’amour d’un homme qui a déjà donné son cœur, mais pourtant j’ai passé un bon moment, le récit est prenant et on le lit d’une seule traite.

En conclusion : ♥♥♥ Une nouvelle plutôt étrange, mais n’ayant pas vraiment de point de repère concernant des récits aussi courts, je ne peux pas vraiment m’avancer. J’ai tout de même passer un moment plutôt sympathique, quoique court, et si jamais vous avez un peu de temps devant vous et ce livre sous la main, vous pouvez vous lancer pour vous faire votre avis.

Par Claire


On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s