Bilan estival

6461653219_d567f71e81_b

Bilan de Claire

Le second tome de la duologie du Faiseur de rêves, qui répond à pas mal de question et fini plutôt bien cette série, même si j’aurais aimé connaître la suite des aventures de nos héros. Un parlons saga devrait voir le jour (si le temps me le permet).

Les trois premiers tomes du Cycle des démons constitue ma plus grosse lecture de cet été, et bien qu’ils fassent presque 900 pages chacun, je les ai dévoré. Un monde fascinant, des personnages bien pensés bien qu’ultra chiant pour certains d’entre eux. J’attends la parution du tome 5 (le dernier il me semble bien) afin de conclure cette fresque épique et de vous proposer un parlons saga (si le temps me le permet la encore).

Le troisième tome du Bâtard de Kosignan, qui accentue encore un peu le mystère autour de toute l’histoire. C’est avec plaisir que je replonge chaque fois dans cet univers de médiéval teinté de magie. J’attends avec impatience le tome suivant, surtout après de tels rebondissements.

Petite découverte avec le premier tome de Destiny, qui est une duologie (si je ne dis pas de bêtise) et qui se révèle être une histoire passionnante avec des personnages surprenamment humains. Mention spéciale au personnage de Célestine, que je trouve particulièrement réussi.

 

Bilan de Sophie 

Résultat de recherche d'images pour "famille parfaite lisa gardner"Résultat de recherche d'images pour "tes mots sur mes lèvres"Résultat de recherche d'images pour "l'éxécutrice tome 6"Résultat de recherche d'images pour "Les gardiens des éléments"Résultat de recherche d'images pour "Les gardiens des éléments"Résultat de recherche d'images pour "Les gardiens des éléments"Résultat de recherche d'images pour "Les gardiens des éléments"

La Gardienne du Miroir tome 1 Louise de Laetitia Reynders : Ce premier tome ne m’a pas beaucoup inspirée … Sans la détester, je n’ai pas réussi à m’attacher à Louise et à ses histoires. Samaël m’intéressait plus mais certains de ses actes laissaient franchement à désirer. Je lirai peut-être le deuxième tome pour en savoir plus sur lui.  Quand à Michaël, pour le coup je ne l’aime vraiment pas ! La perspective d’un troisième tome de son point de vue ne m’enthousiasme donc guère. Je reprendrai peut-être un jour cette série mais certainement pas tout de suite !

Aeternia tome 1 la Marche du Prophète de Gabriel Katz : Un très bon premier tome mais qui met principalement les éléments en place en vue du deuxième tome. Cela se voit surtout à la fin et à sa révélation fracassante que je n’attendais pas du tout – je soupçonnais autre chose qui s’est concrétisé aussi. Je me suis attachée à Leth Marek mais pas autant qu’à Desmeon que j’ai eu le plaisir de suivre dans le deuxième tome.

Magus of the Library tome 1 de Mitsu Izumi : Je recommande ce manga à tous les amoureux de la lecture ! Je suis sûre que vous vous y retrouverez d’une manière ou d’une autre car cette série est vraiment une ode au plaisir de lire, ce que cela peut nous apporter, pourquoi les livres – tous les livres – sont si importants … J’ai énormément accroché au propos en lui-même et les personnages et l’univers ne sont pas en reste ! Un joli petit coup de coeur pour ce premier tome !

Aeternia tome 2 l’Envers du Monde de Gabriel Katz : J’ai tenu à faire deux avis séparés pour les deux tomes car ce n’est tout d’abord pas le même personnage suivi et principalement parce que mon ressenti n’a pas été le même (on peut dire qu’il a été plus intense ici). Il y a des aspects de ce deuxième tome qui m’ont énormément plue et d’autres sur lesquels je suis restée plus mitigée (non pas parce que l’histoire n’était pas bien mais parce que j’aurais préféré autre chose pour certains personnages). Il m’est donc un peu difficile d’exprimer un avis clair dessus mais une chose est sûre, il m’a marquée ! Particulièrement la fin, qui est très bonne mais assez abrupte et dont le dernier paragraphe – qui est aussi celui qui ouvre ce deuxième tome, un procédé que j’ai trouvé très bien de la part de l’auteur – m’a hantée pendant quelques heures après la fermeture du livre … Je le recommande vivement car l’histoire est totalement maîtrisée jusque dans les détails et qu’il pose énormément de questions sur la  religion, le pouvoir et la politique.

Vegas Paranormal / Club 66 tome 1 Secrets Magiques de C.C. Mahon : Un premier tome qui ne m’a pas totalement convaincu. Le décor de Las Vegas est sympa à exploiter mais même si l’univers paraît riche, il m’a manqué des détails pratiques pour vraiment rentrer dedans. Le personnage principal paraît aussi intéressant avec un passif à exploiter mais j’ai trouvé que cela restait trop en surface, peut-être parce que le livre est assez court. Je donnerai néanmoins sa chance à la suite de la série je pense.

The Iron Seas tome 1 Le Duc de Fer de Meljean Brook : Je désespérai un peu de trouver le premier tome de cette série et quand j’ai enfin pu mettre la main dessus, je l’ai tout de suite commencé par peur de le voir disparaître. J’ai beaucoup aimé l’univers, original et intéressant, même si j’ai trouvé qu’il manquait parfois des précisions sur les événements, le pourquoi du comment. En revanche j’ai bien accroché avec les personnages principaux et la relation qui se dessine petit à petit entre eux (on évite l’écueil du je-te-recontre-à-peine-et-t’aime-déjà-jusqu’à-la-fin-de-ma-vie) et l’intrigue tenait très bien la route ! Une belle découverte mais je regrette que la suite de la série ne soit pas parue en français, j’aurai aimé poursuivre !

La Maison Tellier, Une Partie de Campagne (recueil de nouvelles) de Maupassant : Plaisantes et rapide à lire en plus d’être distrayantes. Maupassant est, je trouve, un des auteurs « réalistes » (que j’associe à Balzac, Zola et compagnie) les plus faciles à lire, sans les longueurs des descriptions interminables.

L’Ère du Soupçon de Natalie Sarraute : Compilation d’articles littéraires écrits par Natalie Sarraute. Intéressant pour sa culture littéraire mais ardue à lire et comprendre. J’avais espéré que cela m’aiderait à mieux appréhender Tropismes à côté du quel j’étais passée mais en vérité pas tellement …

Famille Parfaite de Lisa Gardner : Lisa Gardner est vraiment entrain de devenir une valeur sûre pour moi en thriller tellement je prends du plaisir à lire ses romans. Et je suis en plus assez fière dans celui-ci d’avoir trouvé le coupable avant que ce ne soit trop évident ! Une lecture toujours aussi fluide et agréable. 🙂

Tes mots sur mes lèvres de Katja Millay : Je pourrai mettre ce livre en rouge et en gras puisque c’est une des rares pures romances sans fantastique, policier et qui ne soit pas du Jane Austen que je recommande ! Au delà de la relation qui se développe doucement au fil des pages de ce roman entre les protagonistes, Tes mots sur mes lèvres parlent de traumatismes, de gens parfois brisés et que l’on ne sait pas comment aider car ils ne le veulent pas et sans que nous ne les comprenions. Il parle également de secondes chances, de guérison et possède une profondeur qui m’a beaucoup touchée. J’ai mis du temps à lire ce livre tout simplement parce que je m’en suis parfois détachée et j’ai fait de longues pauses dans ma lecture et je pense que ça m’a vraiment permis de savourer ma lecture.

L’Exécutrice tome 6 Révélation de Jennifer Estep : J’ai repris l’histoire de l’Araignée après avoir dévorée il y a plusieurs mois les cinq premiers tomes. Celui-ci est un peu différent car Gin ne joue pas à domicile même si les ennuis parviennent toujours à la retrouver, qu’elle met plus l’accent sur ses relations personnelles avec sa soeur et avec le retour d’un certain inspecteur qui ne me plaisait pas déjà avant. Gin en ressort plus humaine dans l’acceptation de ses proches de son travail. J’ai aussi été très contente de la confirmation de sa relation avec Owen. En bref, un tome à la hauteur des autres.

Les Gardiens des Éléments  tomes 3 à 6 en comptant les Short Stories de Rachel Caine : Je me suis replongée avec beaucoup de plaisir dans la série de Rachel car j’avais hâte de lire sur les Djinns. J’avais gardé un souvenir agréable mais néanmoins un peu sceptique sur la protagoniste Joanne (que je comparais toujours à Claire de Vampire City, l’autre série de Rachel Caine qui fait partie de mes préférées) et j’ai eu l’impression qu’elle évoluait beaucoup dans ces tomes-ci. Je suis quelque peu devenue accro et je pense que Les Gardiens des Éléments ne sont plus si loin de Vampire City maintenant ! Je vais tenter de me lancer dans le septième tome qui n’est malheureusement disponible qu’en anglais en espérant que la rentrée ne me freine pas trop.

Les chroniques du mois
Parlons Saga : La Guerre du Lotus de Jay Kristoff
Premières Lignes #15
Chasseuse de Vampires tome 11 : Archangel’s Prophecy de Nalini Singh
Premières Lignes #16

Bilan de Nina

Pour ma part je vais vous épargner mes dizaines de lectures de livres de cours sur les structures familiales dans la société moderne, ou sur la période 1648-1715 pour vous présenter les quelques lectures marquantes de mon été.

Mon mois de juillet commence avec mon retour dans l’univers de la lecture plaisir et de la blogo puisque cela fait six bon mois que je n’ai pas ouvert et lu un livre avec plaisir. Et ma lecture ne fut pas des moindres puisqu’il s’agit du second tome de la duologie de Nine Gorman et Mathieu Guibé, Ashes Falling for the Sky, : Sky burning down to Ashes. Plus sombre que le premier je suis ressortie conquise de ma lecture même si j’ai eu un petit passage au début du roman où j’ai eu un peu plus de mal à rentrer dans l’histoire.

J’ai ensuite poursuivi avec le premier tome de la série Hex in the City, L’éventreur de San Francisco. Un roman qui m’a globalement déçue que j’ai trouvé trop en surface.

Même si c’est pour mes cours, j’ai eu l’immense plaisir de lire L’amour en plus d’Elisabeth Badinter qui a été une réelle claque. Il m’a duré assez longtemps mais m’a fait énormément réfléchir, tant sur le traitement des femmes en tant que tel que sur mes propres convictions vis à vis de la maternité et tous ces questionnements. Je vous le recommande vivement si vous ne l’avez pas encore lu.

Par la suite j’ai poursuivi avec le recueil de nouvelles de Camus l’exil et le royaume. Les nouvelles parlent et de la solidarité et de la solitude. Je n’ai pas accroché avec toutes les nouvelles, néanmoins certaines m’ont beaucoup touchée, comme la toute première ou encore Jonas, sur le quotidien d’un homme peintre et sa perception de sa propre vie.

J’ai également lu Retour à Birkenau de Ginette Kolinka. Sans même connaître cette femme, vous vous doutez de la teneur du livre, et la réalité en sera toujours en deçà. J’ai été complètement bouleversée par ce livre, complètement retournée, il est court mais tellement fort en émotions. L’écriture de Ginette Kolinka si elle est très épurée va droit au but et est très touchante. Outre tous ces éléments je pense que ce livre est essentiel et est à lire par tous.

Pour couper tout cela je me suis procurée le premier tome de la série Nains que j’ai littéralement dévoré. J’ai été de suite embarquée dans l’histoire de Redwin et tous les non dits qui entourent sa famille au sein de son clan. Je suis impatiente de lire d’autres tomes et d’en apprendre davantage sur le peuple nain.

Les chroniques du mois
Hex in the City : L’éventreur de San Francisco par Dorian L


On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s