Bilan à mi-confinement

Bilan de Claire

Sorcières - Mona Chollet - BabelioLa Planète des singes - Pierre Boulle - BabelioPhilip K. Dick (auteur de Ubik) - BabelioAmazon.fr - King Kong théorie - Virginie Despentes - Livres

Sorcières, la puissance invaincue des femmes de Mona Chollet qui revient sur l’histoire des sorcières et lie leur destin au féminisme et à la vision de la femme encore aujourd’hui dans nos sociétés. Bien que cela soit un livre que j’ai dû lire pour un cours, j’en retire beaucoup de satisfaction. Je n’ai pas beaucoup l’habitude de lire des essais, et je dois dire que celui-ci m’a convaincu d’en lire plus.

King Kong théorie de Virginie Despentes, encore un essai, mais dans un style un peu plus particulier. Je dois dire que ce livre est assez étrange. L’auteure est assez controversée, ayant notamment produit le film Baise-moi censuré en France (si je ne dis pas trop de bêtises). Les deux livres précédemment cités sont deux livres féministes.

La planète des singes de Pierre Bouille, on change complètement de registre avec ce roman célèbre que je n’avais encore jamais lu. J’avais vu le film y’a longtemps donc je ne peux pas vraiment faire des parallèles entre les deux. Le livre est plutôt sympathique, même si cela n’a pas été un coup de coeur.

Le maître du haut château de Philip Dick, un roman d’uchronie cette fois. Que se serait-il passer si l’Allemagne nazie et son allié le Japon avait gagné la Seconde Guerre Mondiale ? C’est ce à quoi tente de répondre l’auteur. Je n’ai pas vu la série adaptée du livre. Ce bouquin m’a laissé un arrière goût amer de livre non fini. Y’a pas réellement d’action, bien que l’on suive plusieurs personnages. On voyage juste dans la vie de personnes qui s’accommodent tant bien que mal au monde.

Finalement Repenser la pauvreté de Cécile Duflo et Abhijit Banerjee, qui est un livre économique (vous vous doutez bien que ce n’est pas une lecture plaisir, bien que l’ouvrage soit intéressant)

Bilan de Sophie

J’ai lu de manière très épisodique depuis Noël et j’ai essayé de privilégier des livres qui me tentaient vraiment – je me doutais que si je n’accrochais pas j’allais vite laisser tomber ma lecture vu mon peu de temps de lecture – et je recommence doucement à lire depuis le début du confinement. Certaines de mes lectures datent donc un peu et je suis restée dans mon domaine de prédilections, j’avoue !

Ivy Wilde  tome 1 à 3 de Helen Harper : Un joli coup de coeur pour cette série ! J’ai adoré découvrir le personnage d’Ivy, elle a beaucoup d’humour et sous ses abords de flemmarde, c’est un petit génie. Raphaël n’est pas en reste non plus. Mention spéciale pour Brutus le chat le plus intelligent et le plus drôle de l’univers. Les enquêtes sont dynamiques, on ne s’ennuie pas une seconde et les retournements de situations bien maitrisés ! J’ai enchainé les trois tomes sans m’arrêter. J’aimerais beaucoup vous faire un Parlons Saga dessus mais encore faut-il que je réapprenne à écrire autre chose que des dissertations …

Mercy Thompson tome 11 Le Souffle du Mal de Patricia Briggs : Il y a des séries dont je ne me lasserai jamais et l’univers de Mercy Thompson en fait partie. On commence à discerner dans ce livre ce qui va être un gros méchant de la série, le clan des sorcières Hardesty dont on avait entendu parler dans le cinquième tome d’Alpha et Oméga. L’intrigue permet d’explorer un peu l’univers des sorcières et Wulfe – sur qui on apprend des choses ! – me parait désormais plus sympathique et je dirais presque je peux l’apprécier. En revanche j’aime bien lorsque la meute est un peu plus présente surtout maintenant que Mercy commence à s’imposer et à être reconnue à sa juste valeur !

Psi-Changeling tome 18 Miroir de Pluie de Nalini Singh : Une autre série dont je ne me lasserai jamais ! J’avais cependant espéré que l’on reverrait un peu plus certains de mes personnages préférés dans ce tome (les Flèches …) et j’ai été un peu déçue sur ce point. Néanmoins l’intrigue est bien ficelée – comme d’habitude me direz-vous – et l’autrice explore certains détails de son univers comme les renégats chez les changelings ou les pouvoirs des empathes … J’ai beaucoup aimé replonger dans cette univers et j’attends beaucoup du prochain tome qui sort en anglais en juin ! J’hésite à attendre la sortie française, je vous avoue !

Dynasties tome 4 Sapphires Flames d’Ilona Andrews : Le premier cycle de Dynasties s’était achevé avec Nevada et Rogan et j’avais beaucoup d’attentes envers la suite. Je n’ai pas du tout été déçue, Alessandro et Catalina m’avaient fait forte impression à la fin du troisième tome et ça s’est confirmé ! Je crois même que je les préfère … Le nouveau statut de la famille Baylor en tant que Maison apporte aussi beaucoup de choses à l’intrigue et j’ai adoré voir Catalina faire face à toutes ses responsabilités sans broncher. J’ai hate de lire la suite parce que la fin laisse pas mal de choses en suspens !

Amber Farrel  HS L’Origine de Mark Henwick : Je reste sceptique après la lecture de ce préquel. J’espérais que plus de choses se mettraient en place mais en réalité on n’apprend presque rien de l’univers si ce n’est l’existence de vampires. Le passé de l’héroïne en fait un personnage intéressant mais ça ne m’a pas donné envie de poursuivre avec le tome 1 pour autant. Je retentirai ma chance parce que j’en ai entendu du bien mais pour le moment, je ne suis pas convaincue par cette série.

Bilan de Nina

Vous trouverez donc ici tous les livres que j’ai pu lire depuis le mois de janvier. Avec les cours il m’est toujours aussi difficile de garder un rythme de lecture régulier, c’est pourquoi entre janvier & le début du confinement j’avais très peu lu. Je vous laisse à mes avis !

• J’ai donc commencé l’année avec le dixième tome de la série Reflets d’Acide. Il va m’être difficile d’en parler sans vous dévoiler le coeur de l’intrigue. Sachez seulement qu’il est dans la lignée des tomes précédents. Je retrouve toujours cette histoire & les personnages avec grand plaisir, l’écriture et les dessins me plaisent toujours autant et l’humour est toujours au rendez-vous. Si vous cherchez une petite série pour vous vider la tête celle-ci est vraiment parfaite !

• Je vous fait ensuite un groupé avec les tomes 2, 3 & 4 de la série Nains. Je ne crois pas avoir présenté le premier tome. Nous suivons dans chaque tome un peuple de nains différent et plus spécifiquement encore un nain en particulier, & l’attitude qui a fait de lui un être singulier dans son clan. Il y a au total 5 clans que nous suivons tous les 5 tomes. Les auteurs changent d’un tome à l’autre, mais pour le moment j’ai accroché avec chacun des tomes, avec une petite préférence pour le tome 4 et un petit moui pour le 3. Là aussi, si vous n’avez pas peur de vous lancer dans une série avec beaucoup de tomes, que vous aimez les nains valeureux & la magie et le reste, foncez !

• J’ai également lu La Maison Tellier, lecture plaisir que je devais aussi lire pour les cours. Je n’ai pas grand chose à en dire, si ce n’est que j’ai passé un bon moment de lecture. J’ai beaucoup aimé la nouvelle éponyme au recueil, mais certaines autres m’ont moins séduite.

• Mon premier vrai coup de cœur de l’année est le manifeste Chère Ijeawele, que l’écrivaine Chamamanda Ngozi Adichie a rédigé pour l’une de ses amies qui lui demandait comment donner une éducation féministe à son enfant. J’ai trouvé le propos vraiment intéressant. L’écrivaine par cette problématique va aborder de nombreuses problématiques de société telles que le mariage, la maternité, le sexisme dans la mode, les jouets… Je ne vous en parle pas trop ici car je compte en faire un article sous peu 🙂

• J’ai pu découvrir Beyoncé est-elle féministe ? et j’ai trouvé ce livre très intéressant comme base pour entrer dans le féminisme : il aborde des sujets variés sur la place de la femme, par exemple en politique, dans la publicité, le sport… en donnant quelques statistiques, des pistes pour combattre les inégalités dans chaque domaine et des ressources supplémentaires pour aller plus loin. De plus, dans chaque chapitre les autrices dressent le portrait d’une femme ayant marqué son époque par ses engagements : Olympe de Gouges, Hubertine Auclert, Simone de Beauvoir… J’ai trouvé le livre extrêmement accessible, il n’use pas de concepts ou bien les explique, & donne donc un accès facile à qui veut s’intéresser à ces questionnements. Je vous le conseille également.

• Sous les recommandations d’une amie, j’ai lu Maybe Someday, le troisième livre de Colleen Hoover que je lis (après Jamais plus et November 9) et de loin celui que j’ai préféré. J’avais besoin d’une lecture détente, et même si tout n’est pas toujours joyeux dans ce livre, les pages s’enchainent facilement et on arrive à la fin sans s’en apercevoir. Les personnages sont attachants, et l’histoire est écrite telle qu’on a l’impression de se trouver avec eux lors de la lecture.

***

Par Nina, Claire et Sophie.


On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s