Du déconfinement au milieu de l’été : on fait le bilan !

Bilan de Claire 

couv303061.jpg (500×648)couv3331802.jpg (500×778)51YtJfqipLL._SX323_BO1,204,203,200_.jpg (325×499)couv31943079.jpg (345×565)couv10738487.jpg (381×500)

Ses derniers articles 
• Parlons saga : La Passe-Miroir de Christelle Dabos
• Le Prieuré de l’Oranger par Samantha Shannon

Bilan de Sophie 

couv2578701.jpg (500×708)couv56020751.jpg (500×800)couv54860817.jpg (480×720)couv70489785.jpg (324×500)couv40159639.jpg (307×500)51byN-8eA-L._SX310_BO1,204,203,200_.jpg (312×499)couv16813510.jpg (500×760)

Verity Long tome 1 Esprits du Sud de Angie Fox : Une petite enquête sympa dans le sud des États-Unis et son ambiance particulière. J’aime beaucoup les histoires de fantômes et même si l’intrigue prend quelques raccourcis, elle reste stimulante dans l’ensemble. La relation entre les deux personnages principaux est mignonne, de quoi passer un bon moment. Je pense que je lirais la suite si les éditions Bookmark la publient.

La princesse des Glaces de Camilla Läckberg : Un très bon thriller nordique, bien ficelé et avec la dose de frissons nécessaire ! C’est aussi le premier tome d’une série qui se centre sur les deux enquêteurs : Patrick Hedstrom et Erica Falk. J’ai beaucoup aimé la relation qui se construit entre ces deux-là ainsi que leurs entourages. L’intrigue prend place dans le petit village de Fjällbacka en Suède donc je pense que nous les reverrons tous régulièrement. J’ai vraiment apprécié l’ambiance (parfois à glacer le sang sans mauvais jeu de mot avec le titre) que l’autrice arrive à mettre en place. Une histoire à suivre !

Myrina Holmes tomes 1 et 2 d’Anna Triss : Quel meilleur moyen pour attirer un lecteur dans ces filets que de laisser les 10 premiers chapitres de son livre en libre accès ? J’ai trouvé cette histoire sur Wattpad et heureusement pour moi, j’ai pu poursuivre ma lecture en ebook ! Beaucoup d’humour, un univers démoniaque un peu loufoque et des personnages qui le sont tout autant. J’ai passé un bon moment avec ces deux premiers romans mais je fais une pause avant de prendre le troisième sorti il y a peu. Je recommande la série, elle est bien construite et dynamique, aucun ennui garanti !

Danny Valentine tome 5 To Hell and Back & Selene de Lilith Saintcrow : J’ai enfin trouvé le courage de terminer la série, en anglais évidemment. Je ne peux pas dire que j’ai été déçue même si mon sentiment à propos de la série Danny Valentine est très complexe à décrire. Je pense qu’il faudra que je fasse un Parlons Saga pour décrire tout cela, j’y réfléchis depuis que j’ai fini le dernier tome. Le spin-off sur Selene m’a plu car il permet d’aborder des thématiques différentes ou sous un autre angle que celui de Danny qui est quand même bien particulier. En revanche la relation entre Nikolai et Selene n’était pas celle que j’attendais, même si j’ai compris le pourquoi du comment grâce à l’épilogue. Encore une fois, j’en parlerais certainement dans le fameux Parlons Saga à venir (qui je pense ne sera pas aisé à écrire !). Je vous avouerai juste que lire la manière dont Lilith Saintcrow décrit elle-même son rapport à l’écriture et ses histoires m’a aidée à comprendre pas mal de choses et à les appréhender différemment. Danny Valentine n’est pas une série que je recommanderais au premier venu ou sans en avoir parlé avant – ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas apprécié le temps que j’ai consacré à Japh et Dante, au contraire.

Magnus of the Library tome 2 & 3 de Mitsu Izumi : J’ai enfin lu la suite de cette petite perle (le recommander à Nina m’a stimulée pour acheter les deux tomes suivants) qui est toujours aussi bien. Je suis toujours aussi fan du discours et de la relation qu’entretient le protagoniste avec les livres, qui est un vrai écho de ce que moi-même je peux ressentir. Il y a aussi tout une réflexion sur la légitimité, les raisons d’un choix, la prétention à une voie que j’ai beaucoup aimé, principalement parce que encore une fois, le chemin de Shio ressemble un peu au mien : le concours qu’il passe me fait penser à mon expérience en prépa et ses questionnements peuvent être ceux de beaucoup de personnes ! Le discours en creux sur les différences, l’acceptation de l’autre et de sa culture est aussi très beau et symbolise d’une des plus belles manières la tolérance dont on peut faire preuve !

The Ancient Magnus Bride tome 1 de Kore Yamazuki : J’ai tellement entendu parler du manga et de l’animé qu’il fallait que je me lance ! J’ai regardé il y a un moment le premier épisode mais je n’en garde pas un si bon souvenir … Je trouve les graphismes du manga plus poétiques et plus évocateurs ! L’histoire est vraiment atypique et beaucoup de mystères sont en suspens. Je pense continuer à mon rythme ce manga qui m’intrigue autant pour ce qu’on en dit que ce que je viens d’en lire.

Preuves d’amour de Lisa Gardner : Encore une excellente histoire par cette autrice que j’aime de plus en plus ! Dans ce roman-ci on retrouve D.D. Warren mais également Tessa Leoni qui fait sa première apparition et que que l’on retrouve également dans Famille Parfaite – que j’ai lu précédemment et tout autant aimé. J’ai adoré le parallèle entre les deux femmes, et l’intrigue est toujours aussi bien ficelé. J’apprécie aussi beaucoup les livres de Lisa Gardner car même si je devine certains éléments de l’intrigue, je n’arrive pas pour autant à tout anticiper et c’est une chose que j’apprécie énormément dans un thriller.

Ses derniers articles 
• Premières Lignes #17
• Premières Lignes #18
• Premières Lignes #19
Parlons Saga : Ivy Wilde d’Helen Harper
Sexisme et Bit Lit

Bilan de Nina 

couv61029647.jpg (400×631)couv68607755.jpg (500×767)couv40335261couv65250382.jpg (400×577)couv45039467.jpg (400×593)couv49510742.jpg (415×578)couv37100240.jpg (400×549)couv26034003.jpg (400×554)couv36172899.jpg (500×692)couv14549374.jpg (270×360)

• A la suite du bilan précédent, je m’étais plongée dans les Testaments de Margaret Atwood suite du célèbre Servante écarlate ! J’ai beaucoup aimé cette suite, elle nous permet de retrouver certains personnages et d’en apprendre davantage sur d’autres. L’écriture m’a beaucoup plu & je vous le recommande vivement !

• J’avais ensuite lu avec un plaisir immense le dernier livre d’Olivier Norek, Surface que je souhaitais lire depuis des mois ! J’ai tout simplement adoré ma lecture, le style de l’auteur, toujours très immersif nous plonge sans difficulté dans une sordide affaire qui va remuer de vieilles affaires passées du village d’Avalone ! Je vous conseille de vous y plonger aveuglément, vous n’en ressortirez pas déçus !

• Vétéran de ma PAL, La fille dans le brouillard est également passé entre mes mains pendant le confinement. J’avais énormément aimé le Chuchoteur & l’Ecorchée de Donato Carrisi il y a quelques années et c’est donc naturellement que j’avais acheté ce livre lors de sa sortie. Mais je ne l’ai lu que maintenant. Sans pour autant être déçue de ma lecture, je m’attendais à beaucoup beaucoup plus. Plus de noirceur encore, plus de thrillers, je voulais avoir vraiment peur en lisant mon livre, & si l’enquête était vraiment très bonne et très intéressante à suivre, je ne me suis pas attachée plus que cela aux personnages. Je vous le conseille toutefois, car cela reste un bon thriller.

• J’ai terminé au milieu du mois de juillet, Par deux fois tu mourras d’Eric Fouassier qui est un polar qui se déroule aux temps de la faide royale, au milieu du VI° siècle ! J’aime déjà beaucoup cette période, la voir dans un roman policier m’a forcément beaucoup attirée, et mis à part deux ou trois petits points qui m’ont gênée, j’ai été complètement conquise par ma lecture, mêlant vérité historique et imagination de l’écrivain. Le style est vraiment très agréable à lire ! Si vous souhaitez en apprendre davantage au sujet de ce livre, vous pourrez retrouver mon avis global dans ma chronique !

• J’ai ensuite enchaîné avec le petit roman Et j’abattrai l’arrogance des tyrans de Marie-Fleur Albecker. Et quelle claque ! Si ce livre est petit par sa taille, il n’en est pas moins dense par son propos ! L’autrice prend pour toile de fond les révoltes paysannes anglaises du milieu du XIV° siècle pour aborder plus largement des questions de sociétés, qu’il s’agisse des révoltes populaires ou du féminisme. J’ai énormément aimé le ton du livre, les réflexions qui y sont partagées. Ce livre fut un énorme coup de coeur, je vous le conseille énormément !

• J’ai également clôturé mon mois de juillet en lisant Herland. Ecrit par Charlotte Perkins Gilman, ce livre raconte l’arrivée de trois hommes dans un territoire peuplé uniquement de femmes. L’autrice se livre à de multiples réflexions sociales, remet en question les mœurs de son époque… au début du XX° siècle ! Je vous encourage beaucoup à lire ce livre, je n’étais nécessairement pas d’accord avec tout, mais beaucoup de réflexions sont toujours valables aujourd’hui.

• J’ai également poursuivi ma lecture de la série Nains en finissant le premier cycle sur une note particulièrement réjouissante, car j’ai été totalement séduite par Triss du bouclier, une héroïne (enfin !), courageuse et pleine de belles valeurs. J’ai ensuite enchaîné avec le premier tome du second cycle, Jorun de la Forge, qui m’a replongé dans mes souvenirs du premier tome, tout en m’apprenant de nouvelles choses sur ce personnage. De manière générale j’aime beaucoup cette série qui selon moi s’améliore de tome en tome. Il m’en reste encore beaucoup à découvrir et j’espère ne pas être déçue par la suite !

• Sur les conseils de Sophie, je me suis plongée dans le premier tome de Magus of the library de Mitsu Izumi. J’ai trouvé que si l’histoire n’était pas des plus originales, les messages véhiculés et les personnages rendaient ce livre incroyable. Je vous conseille de le lire si vous le pouvez. Ode à la lecture et à ces lecteurs, je pense que ce texte peut résonner en chacun de nous ! J’ai d’ailleurs ensuite enchaîné avec le deuxième tome, à la hauteur de son prédécesseur, il nous donne davantage de détails sur le protagoniste et son voyage, et nous livre de beaux messages sur l’estime de soi et la persévérance.

• J’ai trouvé d’occasion un des tomes de la collection de BD « ils ont fait l’Histoire » qui retrace les biographies de personnalités historiques célèbres : Catherine de Médicis. J’aime beaucoup cette femme, & je trouve cela très intéressant de comparer la réalité historique et la manière dont sa légende noire fut construite. Je l’avais étudiée un temps lors de ma première année de prépa, et c’est à ce moment que j’ai appris toute la vérité à son sujet. Cette BD commence à la fin des guerres d’Italie et se centre ensuite sur la manière dont Catherine de Médicis devient progressivement reine régente, comment elle concilie les différents cultes religieux pour empêcher une guerre pourtant inévitable. Les dessins m’ont énormément plu, les petites explications à la fin étaient très intéressantes. Je vous conseille de tout cœur cette BD si Catherine de Médicis vous intéresse, si vous souhaitez en apprendre davantage sur elle… !

Ses derniers articles 
• [TAG] 50 questions livresques
• Playlist de l’été
• Les Francs royaumes : Par deux fois tu mourras par Eric Fouassier

Par Claire, Sophie & Nina


On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s