Bilan de fin d’année

• Bilan de Claire 

             Book Review: Jane Ciabattari On 'The Bone Season,' By ...Couvertures, images et illustrations de Les Annales du ...Télécharger Les 3 petits cochons (Les contes interdits 1 ...

Anno Dracula de Kim Newman. Un livre sympathique qui revisite le mythe de Dracula, dans une Londres malfamée et dévastée par le crime. La chronique est déjà disponible (fait rare).

The Bone Season de Samantha Shannon. Le premier tome d’une trilogie, par l’auteure du Prieuré de l’Oranger (un énorme livre absolument incroyable). Il semblerait qu’elle ait écrit cette trilogie (qui n’a absolument rien à voir avec le Prieuré) avant. Un livre très sympathique, qu’on m’a offert il n’y a pas très longtemps. J’ai hâte de pouvoir découvrir la suite. La chronique devrait être également disponible sous peu (quelle productivité !).

Le Huitième sortilège de Terry Pratchett. Je continue mon aventure dans l’étrange Disque-Monde, avec la suite des aventures de Rincevent et Deuxfleurs. La chronique devrait également arriver sous peu. (on ne m’arrête plus !)

Les trois petits cochons de la série des contes interdits par Christian Boivin. Une lecture très… étrange. Le sentiment à l’issu de ma lecture est assez peu descriptible. Je suis ressortie un peu confuse, ne sachant pas vraiment si j’ai apprécié ou non le livre, même s’il faut souligner l’originalité de la reprise du conte. 

Ses articles : 
• American Gods par Neil Gaiman
Anno Dracula par Kim Newman

• Bilan de Sophie 

couv10602170.jpg (400×600)couv23309688.jpg (400×539)513p3mHkcRL._SX339_BO1,204,203,200_.jpg (341×499)couv46949587.jpg (500×672)

Deux mois pas très brillants en matière de lecture, je ne vous le cache pas !

Le Serment de l’Orage de Gabriel Katz : J’ai commencé avec peine ce roman fantasy de Gabriel Katz mais une fois lancée, j’accroche de plus en plus ! Le mystère s’épaissit au fil des pages et je commence à m’attacher aux personnages même si il m’a fallu un peu de temps ! 

Sexe, mensonges et banlieues chaudes de Marie Minelli : Un navet. Ne dépensez pas vos sous pour ce livre, vraiment. Il n’y a pas d’intrigue, pas d’histoire, même romantique (même si le personnage principal persiste à croire que après s’être vus trois heures et avoir échangé deux regards, on a une « histoire » avec quelqu’un) et même des propos parfois gênants sur les banlieues, les jeunes, la criminalité ou les femmes. Bourré de clichés et de remarques désobligeantes, j’ai détesté et si Nina n’avait pas insisté pour une lecture commune, je n’aurais jamais lu (rien que le titre, pitié !). Bref Nina, comme promis, je t’ai refilé le bébé ! XD

Femme et Dynamique du Terrorisme Postmoderne : l’Attentat de Yasmina Khadra de Pierre Suzanne Onana et Rolifrid D. Meyoa : Alors si je vous mets ici ce livre dont le titre est assez révélateur de son caractère universitaire, c’est surtout pour vous recommander le livre dont le livre traite. Je m’explique ! Cet ouvrage propose une lecture sociologique et littéraire de L’Attentat de Yasmina Khadra, un livre très intéressant qui nous parle de la quête d’un homme, et surtout d’un mari, pour comprendre le geste de sa femme qui s’est radicalisée et s’est faite explosée dans un restaurant de Tel-Aviv. La lecture que propose les auteurs est très intéressante et s’adresse à cell.eux qui veulent « expliciter » le roman, si je peux utiliser cette expression. Roman que je vous recommande et que je vais m’acheter et lire moi-même (il y a une raison parfaitement raisonnable devant ce qui vous apparait comme un achat universitaire dénué de logique je vous jure). Les thèmes abordés ne sont pas faciles mais le traitement qu’en fait l’autrice est assez incroyable, de ce que j’en ai lu à travers les citations.

La fille dans l’écran de Lou Lubie et Manon Desveaux : Une magnifique BD à lire et à relire pour bien s’imprégner de toute l’histoire ! J’ai adoré les dessins, les thèmes abordés très simplement à travers cette relation entre deux femmes qui ne se sont jamais vues mais ont en commun le rêve d’être artistes ! Je vous la recommande chaudement et je ferais même une petite chronique dessus je pense 🙂 

Ses articles : 
• Premières Lignes #23
• TAG : Si vous étiez bibliothécaire …
• Tag : Si vous étiez une héroïne de comédie romantique…
• Premières Lignes #24
• Les Romances Homosexuelles : le Grand Bêtisier des Ours

• Bilan de Nina 

couv75488630.jpg (400×640)couv52502808.jpg (343×499)couv23309688.jpg (400×539)

couv20946840.jpg (377×499)couv73495028.jpg (400×477)couv4995816.png (480×648)

• Après un mois de novembre aussi vide en lecture que la hotte du Père Noël l’est en cadeaux le 26 décembre, j’avais envie de me plonger dans un livre qui me tiendrait en haleine, que je ne pourrai pas lâcher jusqu’à ce que je tourne la dernière page. Comme je suis quelqu’un d’exigeant (un poil), je voulais aussi une histoire ayant trait, de près ou de loin avec le monde politique. Après avoir cherché quelques temps, j’ai trouvé Dans l’Ombre, écrit par Edouard Philippe et Gilles Boyer. Donc niveau politique j’étais plutôt servie… et niveau histoire prenante… je l’ai été aussi ! S’il n’y a pas eu un énorme suspens, on ne peut pas s’empêcher de douter tout au long du texte, de chercher la petite bête et de soupçonner tout le monde. J’ai beaucoup aimé cette lecture, j’y ai appris beaucoup de choses sur le milieu politique, et j’ai beaucoup aimé le style d’écriture des deux auteurs. Je lirai probablement L’heure de Vérité des mêmes auteurs, sous peu.

• J’ai eu l’occasion de lire Rêves de droite : Défaire l’imaginaire Sarkozyste de Mona Chollet (que je ne savais pas du tout qu’elle avait écrit d’ailleurs), qui, en plus de traiter d’un sujet qui m’intéressait m’a permis de découvrir le style de l’écrivaine avant de lire Sorcières qui attend dans ma bibliothèque. Ce livre aborde le mythe de la success story, centrale dans la campagne de l’ancien président, mais aussi au coeur de son gouvernement et de sa manière de faire de la politique. Mona Chollet traite de la manière dont tout ce système est perçu par les gens. Dans le même temps, elle pointe les manquements de l’opposition qui n’aurait pas été de taille, et invite enfin à repenser la manière de voir la société, et notamment le placement de l’individu dans cette société. J’ai beaucoup aimé la première partie de l’essai, la suite m’a un petit peu surprise, car je ne m’attendais pas à lire cela (si je savais lire un résumé aussi…) mais elle n’en était pas moins intéressante !

• J’ai réussi à subtilement chaparder (j’ai 85 ans ouioui) Leah à contretemps chez un ami, livre que je voulais lire depuis pratiquement sa sortie. Sans avoir été particulièrement déçue par ma lecture, je pense qu’elle ne me laissera pas non plus un souvenir impérissable, mais j’ai tout de même passé un bon moment avec les personnages. J’aime beaucoup la diversité que l’on retrouve dans les livres de l’autrice, du point de vue des personnages, mais aussi des sujets abordés.

• Je ne pensais pas le mettre dans le bilan, mais lecture commune oblige, j’ai lu avec Sophie, Sexe, mensonges et banlieue chaude de Marie Minelli. Je publie en janvier un très très gros article sur ce blog au sujet de ce livre, très stéréotypé et que je n’ai pas du tout aimé, si vous souhaitez en savoir plus sur mon avis, n’hésitez pas à aller y jeter un petit coup d’œil.

• Aussitôt Radium Girls déposée sous mon sapin, aussitôt lue ! J’ai beaucoup aimé cette BD. Les dessins de Cy rendent extrêmement bien, et le peu de couleurs apporte quelque chose à l’ambiance générale qui m’a beaucoup plu. Je connaissais globalement le parcours des radium girls, mais j’ai aimé en apprendre davantage. Je me suis aussi très vite attachée aux protagonistes !

• A trois jours de cette fin d’année, j’ai fait deux lectures absolument magnifiques : A la vie, de l’homme étoilé & Simone Veil ou la force d’une femme d’Annick Cojan. La première nous relate des anecdotes, voire même des rencontres de l’auteur, infirmier en soin palliatif, sur son lieu de travail. J’ai été absolument bouleversée par la beauté de cette Bande Dessinée. Les histoires racontées sont bouleversantes par leur beauté et leur poésie. A travers ces cases, on ressent toute l’empathie de l’auteur et tout l’amour qu’il a pour son travail et son envie de donner aux patients énormément de bonheur pour leur derniers jours. 
La seconde BD m’a aussi beaucoup émue. A travers des dessins magnifiques, nous suivons le portrait de Simone Veil par la journaliste Annick Cojan, qui l’a côtoyée à plusieurs reprises. Elle nous dresse ainsi un portrait tant public que privé, d’une femme d’un grand courage et porteuse de grandes valeurs. 

Ses articles : 
• Ces livres que j’aimerais trouver sous mon sapin !

***

Nous profitons de la sortie de ce dernier bilan de l’année pour vous remercier d’avoir suivi le blog en 2020, bien qu’il ait fonctionné au ralenti en raison de nos études trop prenantes. Nous espérons continuer de pouvoir le faire vivre en 2021, comme nous avons pu le faire ces deux trois derniers mois, tout en reprenant progressivement la page instagram. En attendant, nous vous souhaitons à tous et à toutes un bon réveillon du 31, bien qu’il soit cette année très particulier, et par anticipation, une très belle année 2021.

Par Claire, Sophie et Nina


3 réflexions sur “Bilan de fin d’année

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s