La journaliste par Christina Kovac

Muse – Time is running out 

couv24788379.jpg (500×750)La journaliste est un thriller publié en 2017 aux Editions Hugo&Cie. Il compte 408 pages.

Virginia Knightly, productrice de télévision pour une chaîne d’infos de Washington, ne fait plus attention aux avis de recherche qui passent sur son bureau au milieu des coupures de presse, et pourtant… Un jour, la photo d’une jeune avocate disparue, Evelyn Carney, la trouble. Elle se souvient de cette ravissante jeune femme, mais où l’a-t-elle vue ?
Hantée par l’image d’Evelyn, Virginia décide de mener elle-même l’enquête. Mais ni le mari, ni la meilleure amie de la juriste ne savent où elle a bien pu aller après avoir quitté, seule, de nuit, un restaurant de Georgetown.
Risquant sa carrière et sa vie, Virginia, en véritable journaliste d’investigation, s’enfonce dans les obscures affaires de Washington, au coeur des réseaux inextricables de corruption qui lient la presse, la police et la politique dans la capitale des États-Unis.

***

Je reviens aujourd’hui pour vous partager mon avis sur ma dernière lecture, qui n’est rien d’autre qu’un thriller ! Renouons avec les bonnes habitudes sur ce blog ! Je vais vous parler aujourd’hui de La Journaliste de Christina Kovac. Je l’ai trouvé à tout hasard en me promenant dans les magasins, à un très petit prix, et comme le résumé (et le prix donc) a su capter mon attention, je me suis lancée. Aussitôt acheté, aussitôt lu et je ressors plutôt contente de ma lecture.

« C’est un golden boy, né avec les clefs du royaume et avec tous les courtisans et autres lèche-bottes qui vont avec. »

Nous suivons dans ce roman Virginia, une journaliste d’investigation, qui a fait ses preuves à maintes reprises, si bien qu’elle est devenue productrice d’une chaîne d’informations de Washington. Un jour elle voit sur son bureau l’avis de recherche d’une femme qui capte tout de suite son attention : elle l’a déjà vue, mais où ? L’histoire avançant, elle se retrouve sur sa piste, cherchant à comprendre pourquoi et surtout comment a-t-elle disparu. Sauf que cette enquête se retrouve bien plus complexe que prévu, et Virginia s’expose progressivement à un grand danger.

J’ai beaucoup aimé suivre un thriller d’un point de vue journalistique. Cela n’arrive pas souvent dans mes lectures, mais le fait de changer de décor de temps à autre et vraiment très agréable ! On découvre un autre fonctionnement, une nouvelle manière de mener des enquêtes, de travailler en équipe. On a aussi affaire à un nouveau type de personnages : les policiers bourrus, dépressifs et sans vie de famille laissent place à des journalistes tenaces cherchant à coincer les potentiels témoins pour avoir la primeur de l’informations. En plus de cela, j’ai appris que l’autrice était elle même une ancienne journaliste pour la télévision, ce qui rajoute encore plus de réalisme à l’univers dans lequel ses personnages évoluent.

J’ai particulièrement aimé le personnage de Virginia, très déterminée, courageuse et en même temps particulièrement observatrice (vous me direz, c’est son métier). Elle n’hésite pas à prendre tous les risques pour protéger ceux qui travaillent avec elle, et son duo avec Ben fonctionne très efficacement. On sent que son équipe a des méthodes bien rodées, et c’est un plaisir de suivre tout ce petit monde, et d’en découvrir toujours plus sur le milieu du journalisme. En ce qui concerne les autres personnages, ils sont plutôt secondaires, ou en tout cas, ils n’ont pas une construction très complexe, donc je ne m’y suis pas particulièrement attachée, mais ils ne m’ont pas gênée pour autant !

L’enquête, si elle n’est pas des plus pointues, est très agréable à suivre. Les pages se tournent très vite, on veut toujours en savoir plus, comprendre rapidement ce qu’il se passe, et voir quand Virginia arrivera aux mêmes conclusions que nous, lecteurs. L’autrice sait ménager son suspens, nous emmène de fausses pistes en fausses pistes, jusqu’à la révélation finale. Révélation que j’avais trouvée, mais malgré ça, j’ai beaucoup apprécié suivre la fin des recherches de Virginia et voir son cheminement de pensée.

« J’aimais les infos pour ce qu’elles racontaient des petits travers de nos semblables, pour l’urgence et la pression, et dans le cas des meilleures histoires, pour leur part de mystère. C’est l’inconnu qui m’attirait. »

En conclusion : ♥♥♥ j’ai apprécié cette lecture, qui m’a emportée dans un univers que je lis peu en thriller. J’ai beaucoup aimé suivre l’héroïne à travers les pages du roman, que j’ai tournées à toute vitesse. L’enquête est efficace et même si j’ai résolu le mystère autour d’Evelyn Carney rapidement, c’était un plaisir de suivre les personnages. Pour un premier roman, je l’ai trouvé vraiment bon, et je pense continuer de suivre les parutions de l’autrice à l’avenir.

Par Nina


Une réflexion sur “La journaliste par Christina Kovac

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s