Les étoiles de Noss Head : Vertige par Sophie Jomain

The Doors – Riders on the storm

https://i1.wp.com/img.livraddict.com/covers/81/81151/couv9331644.jpg
Vertige est le premier tome de la saga fantastique jeunesse Les Etoiles de Noss Head écrite par Sophie Jomain et publiée aux éditions Rebelle en 2012. Il comporte 379 pages.

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d’imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar… Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l’inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu’on croit.
Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s’attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l’esprit a choisi : c’est elle, son âme soeur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n’est pas tout à fait humain ?
Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours…

***

J’avoue, la première chose qui m’a fait m’attarder sur ce roman… c’est sa couverture. Et on se souvient comment cela s’est passé la dernière fois que j’ai flashé sur une couverture ? (spoiler : mal !). Et cette fois ci ne fait pas exception à la règle. La seule différence, c’est que je n’ai pas eu besoin de donner 17€ à la Fnac. Bref, une belle entrée en matière pur vous dire que je n’ai pas DU TOUT été séduite par le premier tome des Étoiles de Noss Head.

J’ai d’abord eu un énorme problème avec les fautes : d’inattention (assez énormes tout de même, si bien que Al s’est prénommé Ai pendant une bonne partie du livre !) de grammaire, de syntaxe, d’orthographe, de mise en page… Je trouve cela inadmissible lorsque l’on voit à quel prix se vend un grand format et au vue du nombre de rééditions du livre. J’admets que l’on puisse faire des fautes, faire de petites coquilles de temps en temps. J’admets également que personne n’est infaillible et qu’une petite erreur ou deux peut encore passer mais quand on est censé avoir fait relire notre livre par des correcteurs, des lecteurs il doit y avoir bien moins d’erreurs que cela !

A l’issue de ma lecture, j’ai parcouru la blogo afin de voir les avis des uns et des autres. J’ai remarqué que beaucoup avaient comparé ce livre à Twilight, que les schémas étaient assez semblables ou pouvaient y faire penser. N’ayant pas lu ce livre (et ne voulant pas le lire) je ne peux pas vraiment comparer… Mais si c’est vraiment le cas, je le déplore complètement.

« L’héroïne » m’a vraiment horripilée. Je n’ai pas d’autres mots. Lorsque l’on doit suivre une personne aussi nunuche qu’Hannah durant presque 400 pages, je pense que l’on peut se permettre des familiarités. Elle est censée avoir 18 ans, j’avais le sentiment d’avoir affaire à une enfant complètement immature. Certes, le roman est fantastique, il y a donc des évènements complètement farfelus qui s’y passent, mais les réactions d’Hannah ne collent pas DU TOUT à la situation. Elle passe constamment du rire au larmes, puis s’énerve sans raison apparente. Elle est au démarrage très arrogante, elle est juste le cliché d’une fille capricieuse, et très franchement, c’est dommage. Sur la fin du livre, elle a quelques propos plutôt féministes mais ne collent pas du tout avec son attitude de princesse en détresse qui doit obligatoirement être sauvée par un garçon courageux ! Les seule choses qu’elle entreprend seule, elle échoue et s’engouffre dans un pétrin sans nom. Pitié ! C’est donc ça le message que l’on veut faire passer à travers les héroïnes de roman du XXIème siècle ? Je trouve cela très limite.
Si l’on s’attarde aux autres personnages, ils sont tous des clichés sur pattes, à commencer par le père d’Hannah qui veut jouer le protecteur et menace de casser la figure de Leith à chaque instant mais qui n’est pas fichu de rappliquer quand sa fille est en danger… Leith qui joue parfaitement son rôle de jeune homme mystérieux, la grand-mère d’Hannah, sa meilleure amie, futile à souhaits, l’amie fan de magie noire qui obligatoirement doit avoir un style complètement sombre et mystique… juste s’il vous plaît. Un roman ne marche pas obligatoirement parce qu’il est fait de stéréotypes…

La partie fantastique m’a vraiment laissée sceptique. Les évènements se devinaient sans aucun problème, pas de retournement de situation, pas non plus de petit suspense en fin de chapitre… rien de bien croustillant. Tout se devinait trente pages avant que cela se produise.

L’histoire d’amour, qui reste quand même très centrale à l’histoire ne m’a ni plue, ni déplue, mais m’a laissée complètement indifférente. Je l’ai trouvé un peu niaise, mais on ne peut pas dire que cela manquait de consistance !

De manière générale, je n’ai pas du tout réussi à rentrer dans le roman. C’est comme s’il y avait une vitre opaque qui mettaient de la distance entre l’intrigue et le lecteur. Je me suis contentée de voir les évènements de loin et non d’y prendre part, ce qui ne m’a pas vraiment plu.

Pour finir sur une note positive, parce que mon but n’est pas non plus de vous dissuader de lire un livre, j’ai plutôt aimé que l’autrice s’attarde sur les paysages écossais. Le roman comporte quelques descriptions intéressantes qui permettent au lecteur de s’imaginer sans mal les décors et les lieux dans lesquels évoluent les personnages.

« L’esprit humain est aisément contrôlable, ce n’est pas le cas de l’animal. »

En conclusion : ♥♥ Encore une fois, je me suis laissée convaincre par une couverture, je n’aurais de nouveau pas dû. Vertige est un roman qui m’a laissée complètement indifférente et assez perplexe quant au sort des personnage ou même à l’avancée de l’intrigue. Les décors sont cependant bien restitués et nous laissent tout de même nous imaginer les lieux, sans pour autant laisser le lecteur entrer dans l’histoire.

Je ne sais pas si je lirai d’autres livres de l’autrice pour le moment, malgré les avis dithyrambiques au sujet de ses écrits. J’ai vraiment été trop déçue.

https://i1.wp.com/amarueltribulation.weebly.com/uploads/2/5/4/4/25445014/e2_orig.png

Par Nina

Publicités

7 réflexions sur “Les étoiles de Noss Head : Vertige par Sophie Jomain

    1. J’étais comme toi et j’étais donc très curieuse de le découvrir mais j’ai vraiment été déçue… Après je pense que c’est un roman qui peut plaire vu tous les avis positifs à son sujet ! Je pense que le mieux c’est que tu te fasses ton avis par toi même, je serai curieuse de le lire !
      Je suis comme toi, je n’aime pas du tout, mais peut-être les fautes sont-elles corrigées dans des éditions plus récentes !!

      Aimé par 1 personne

    1. Je pense qu’au démarrage ça surprend mais que l’on finit par s’habituer, même si lorsqu’on paie le ebook, c’est tout bonnement inadmissible… (selon moi hein ^^’). Après on va dire que ce livre n’était simplement pas fait pour moi, au moins il plaît à d’autres ! 🙂

      J'aime

  1. Sophie Jomain en général est une grosse déception pour moi :/ J’ai essayé Felicity Atcock et ça a été un gros carnage. Pareil avec les Étoiles de Noss Head, qui a été un énorme flop.
    Ce qui m’a le plus déçu je crois, c’est que je trouve le titre super beau ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Personnellement je ne suis pas vraiment tentée de découvrir autre chose de l’autrice pour le coup… Pourtant je sais qu’elle fait l’unanimité chez beaucoup de lecteurs…
      C’est vrai que le titre est joli ! Et les éditions sont aussi très belles… Mais elles n’iront pas embellir ma bibliothèque….

      J'aime

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s