Des raisons de lire des mangas

Robin Shoulz/James Blunt – OK 

1280px-Tons_of_manga_at_SF-bok_-_GBG,_27_mars_2007

Cette idée d’article m’est venue alors que j’écoutais des gens discuter dans le bus (oui c’est très malpoli, ne le faîtes surtout pas !) et qu’ils disaient qu’ils ne pourraient pas lire des mangas parce que … Réponse avec plein de préjugés. En grande fan que je suis, cela m’est restée en travers de la gorge et j’ai décidé de vous en parler un petit peu ! Sauf que plutôt que de râler un bon coup, j’ai décrété que je ferai l’inverse et que je vous dirai ce qui m’a poussée, moi, à mettre mon nez dans l’univers des mangas !

Tous les liens pour les fiches des mangas vous renvoient aux sur Nautiljon, un site que j’apprécie particulièrement pour ses informations très complètes et que je trouve également très bien fait ! Vous avez accès à toutes les adaptations, personnages etc … en un clin d’œil ! Sur ce, bonne exploration !

***

C’est bien. Bon d’accord ce n’est pas réellement un argument mais c’est vrai : lire des mangas, c’est bien. Tout simplement, pas différent de votre roman, éventuellement un peu plus court et encore tout dépend de la taille des tomes, certains sont très denses !!!

Si il y a une chose que l’on peut dire sur les mangakas, c’est qu’ils savent très bien dessiner ! Étant une grande fan du dessin de manga, je ne suis sans doute pas très objective (les dessins d’Aya Shouoto sont tellement beaux !!!!) néanmoins jusqu’à présent il ne m’est jamais arrivé d’être gênée par les dessins bien au contraire !!! Que ce soit les dessins normaux de l’histoire ou les petits chibis ou même les gribouillages drôles de certains auteurs sur le bas des pages !

Couverture The Demon Prince & Momochi, tome 1Couverture Pure blood boyfriend, tome 01Couverture Kiss of Rose Princess, tome 2

Des histoires drôles, sympathiques et souvent loufoques pour les shojos. J’aime quand les héroïnes sont embarquées dans des situations qui les dépassent (je pense par exemple à Takane et Hana de Yuki Shiwasu) La romance ne me dérange pas quand elle est bien faite et on peut dire que dans les shojos, ils font plus traîner les choses que les précipiter ! De très belles histoires d’amour avec Hiyokoi de Moe Yukimaru et Maid sama de Hiro Fujiwara ! Des univers assez différents de ce qu’on a l’habitude de voir dans les shonens. Je voue un véritable culte à Pandora Hearts de Jun Mochizuki (la chronique ici) mais les mangakas ont le chic pour vous monter un univers unique en son genre ! Des ambiances différentes et toujours originales qui vous emportent souvent plus loin que vous ne le pensez ! Sans compter les autres genres très divers tels que les mechas (sous genre de la science fiction)  ou les seinens (considérés comme étant destinés à un public masculin de plus de 16 ans) qui vous réservent toujours de sacrées surprises !

Couverture Pandora Hearts, tome 03Couverture Takane & Hana, tome 8Couverture Hiyokoi, tome 01

La culture japonaise qu’on retrouve souvent et que j’adore ! je trouve leur folklore et mythologie très riche que l’on retrouve des shojos sympas et tous mignons tels que Divine Nanami de Julietta Suzuki ou encore Black Bird de Kanoko Sakurakoji. C’est très différent de chez nous et personnellement j’adore être un peu « dépaysée » avec de nouvelles créatures parfois pour le moins … Originales ! (un homme parapluie … 0.0)

Couverture Divine Nanami, tome 08Couverture Black Bird, tome 02

La possibilité d’avoir un anime et peut être dans quelques années des light novels ! Je suis vraiment fan de l’animation japonaise et il n’est pas rare que je commence d’abord par l’anime puis ensuite le manga ! Et j’ADORERAIS qu’il y ait plus de light novels* en France !! No Game No Life de Yuu Kamiya dont je recommande chaudement l’anime qui simplement génial et dont le manga me fait littéralement de l’œil, est un des lights novels que j’aimerais le plus voir sortir en France.

Couverture No Game No Life, book 1Couverture No Game No Life, book 2Couverture No Game No Life, book 3

Des histoires que je trouve plus construites que des BDs (après je ne lis pas non plus des masses de BDs) et des tomes plus longs ! Les séries en elles mêmes comptent un nombre parfois vertigineux de tomes (on est à une cinquantaine maintenant pour Fairy Tail de Hiro Mashima non ?) mais pour la moyenne une dizaine ! J’aime beaucoup le côté un peu cycle des tomes, cela me fait penser aux livres !

Couverture Fairy Tail : La prêtresse du PhoenixCouverture Fairy Tail, tome 17Couverture Fairy Tail, tome 01

On prend rapidement le pli de lire « à l’envers » et de savoir quelles bulles lire en premier ! C’est une crainte que j’ai souvent éprouvé au début et retrouvé chez des amies qui commençaient. Rassurez vous, avec un peu de pratique, l’ordre des bulles et l’habitude de lire de droite à gauche vient toute seule !

J’espère que ces « raisons » vous donneront envie d’aller découvrir et fouiner un peu dans l’univers des mangas et que vous y ferez comme moi de belles découvertes !

*light novel : pour ceux qui ne connaissent pas le principe, ce sont tout simplement es romans illustrés ! Ils sont monnaie courante au Japon contrairement aux autres pays, du moins en Europe. Souvent un light novel parait puis on l’adapte en manga et en anime ! L’inverse est aussi vrai avec des mangas au départ ! (Vous en avez quelques exemples ci-dessous ^^)

Couverture Log Horizon (roman), tome 3 : Les enfants perdus de l'aubeCouverture The irregular at magic high school, tome 1 : EnrôlementCouverture Sword art online (roman), tome 6 : Alicization turning

Par Sophie


2 réflexions sur “Des raisons de lire des mangas

  1. J’ai découvert les manga avec Tsukasa Hojo (Family Compo est un très gros coup de cœur) qui est le papa de Cats’Eyes et Niki Larson. Ceux qui critiquent les manga n’en ont – c’est toujours comme ça – généralement jamais lus, ou ont été mal conseillés. Parce qu’il y a de tout ; des manga sur la cuisine (le très sympathique Food Wars par exemple), sur les voyages, de la romance, de l’horreur, du fantastique (je viens de lire le très bon Alice in Border Road). Ou sur la vie (voir les œuvres de Taniguchi). Que l’on soit un homme, une femme, un enfant ou un adulte, il y a un manga dédié et qui saura nous toucher, nous amuser ou nous faire frissonner. C’est comme la franco-belge, ceux qui considèrent cet art comme n’étant rien d’autre que de la lecture pour enfants n’ont rien compris. Voili voilo.

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai bien aimé Cats’Eyes et Niki Larson bien que j’ai plutôt regardé les séries télévisées que les mangas. Je suis totalement d’accord sur la diversité des genres de mangas (c’est pour cela que je les aime) même il y a des genres que je lis très peu. J’ai déjà entendu parler de Taniguchi mais ces oeuvres (même si je suis sûre qu’elles valent de détour) ne me tentent absolument pas de par leurs thèmes. En revanche, je sais que je ne pourrais jamais considérer les mangas comme de la lecture pour enfants, j’ai appris bien trop de choses grâce à eux ! Merci pour ce long commentaire très intéressant ainsi que toutes les références de mangas que je vais m’empresser d’aller explorer !

      J’aime

On en discute ? ;)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s